Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Télé

5 séries qu’on a hâte de voir sur Club illico dans la prochaine année

L’automne se pointe le bout du nez, et vous ne rêvez que de soirées cocooning à dévorer séries et films, calé dans votre sofa? Jetez un œil du côté de Club illico, et vous serez assurément rassasié! La plateforme de Vidéotron proposera, dans la prochaine année, cinq suites attendues, huit nouvelles séries d’envergure et trois films originaux.

Quelles nouveautés on surveille, quels retours on attend, qu’est-ce qui fera jaser? Tour d’horizon.

La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé

On l’espère depuis longtemps, celle-là! L’illustre Xavier Dolan nous offre ici sa première série québécoise, un thriller psychologique porté par des acteurs d’un calibre élevé à la Julie LeBreton, Patrick Hivon, Éric Bruneau, Magalie Lépine Blondeau, Julianne Côté, Anne Dorval, Michel Laperrière, Sylvie Drapeau et Xavier Dolan lui-même. La nuit où Laurier Gaudreault s’est réveillé est l’adaptation à l’écran de la pièce de théâtre du même titre du dramaturge Michel Marc Bouchard. C’est l’histoire d’une famille, d’une grande amitié, de destins bouleversés lors d’une nuit fatidique… et, 30 ans plus tard, d’une quête de vérité où vieilles rancunes, comptes à régler et non-dits refont surface.

Les premières images laissent transparaître une ambiance un peu glauque, tordue et intense… à l’image du style de Dolan! En 5 épisodes. Dès le 24 novembre.

À propos d’Antoine

Une fiction d’émotion pure, nous dit-on, où on ne pleure pas nécessairement parce que c’est triste, et où on ne rit pas nécessairement parce que c’est drôle. L’humoriste et auteure Cathleen Rouleau, en couple avec le producteur Sylvain Parent-Bédard, s’est inspirée de son quotidien avec son beau-fils, un garçon aux besoins particuliers, pour exposer sa réalité avec tendresse, humour et réalisme. Le Antoine de la série, un enfant polyhandicapé, « régit » la vie de tout son entourage; on verra tant la lumière que les côtés difficiles que sa condition entraîne dans la maisonnée. Et c’est sans compter les petits bobos du reste de la famille, que la nouvelle conjointe du papa apprendra à apprivoiser au fil des jours. Le « vrai » Antoine qui a inspiré sa belle-maman Cathleen paraît également dans l’œuvre qu’il a lui-même incitée. Le talentueux Podz dirige des « ferraris » de la trempe de Claude Legault, Micheline Bernard, Fanny Mallette et Sylvain Marcel. Dès le 19 janvier 2023. Nous vous parlions de ce projet emballant ici, ici et ici.

Mégantic

À elle seule, l’affiche de Mégantic, montrant deux pompiers en action dans un effroyable brasier, le visage couvert de suie, est troublante. On a ici affaire à une série chorale, dont chaque épisode est inspiré d’une victime ou d’un(e) survivant(e) de la tragédie ferroviaire de Lac-Mégantic, survenue en 2013. Les prolifiques producteurs Sophie Lorain et Alexis Durand Brault (qui réalise aussi Mégantic) jurent avoir approché ce sujet délicat avec humilité, délicatesse et authenticité. On comprend qu’on ne sera pas sensationnaliste pour le simple plaisir de l’être, même si le propos invite évidemment à des images spectaculaires. Et celles que les journalistes ont vues lundi sont magistrales, dignes d’un film hollywoodien. Comment surmonte-t-on un événement meurtrier d’une telle envergure, comment survit-on? Les habitants de Mégantic ont collaboré à la production – de leur plein gré, et ont même insisté pour que le projet se concrétise – pour aider le public à mieux comprendre le grand drame qu’ils ont traversé. Julie Ringuette et Bruno Marcil, entre autres, y personnifient des personnages importants, mais aucune « tête d’affiche » ne surplombe l’ensemble; la vedette de Mégantic, c’est Mégantic!

« On ne se remet pas d’une histoire comme ça. On survit. On s’accroche à ceux qui restent », entend-on dans la bande-annonce de Mégantic. Montrer une tranche d’histoire de façon sincère, au-delà des manchettes des bulletins de nouvelles, dans un grand devoir de mémoire : voilà la mission que se sont lancée les créateurs. Dès le 16 février 2023.

Les perles

L’une des plumes de Léo, Érika Soucy, ratifie ce scénario à forte teneur en progestérone, drôle, un brin cru et bien de son temps, si on se fie aux échantillons projetés lundi. Bianca Gervais y incarne le rôle de ses rêves, qu’elle a toujours attendu : Stéphanie, une femme moderne, une maman monoparentale brillante, une battante, dans un récit où prime la solidarité féminine sur fond de charge mentale. Le mythe de la superwoman en prendra ici pour son rhume, quand notre héroïne surmenée décidera de délaisser momentanément ses responsabilités maternelles pour penser à elle et s’évader quelque temps. À son retour, son petit village de la Côte-Nord la toisera sévèrement. « Les perles », c’est le surnom que Stéphanie donne à ses deux filles, les trésors de sa vie. À voir au printemps 2023. Notons qu'une comédienne qu'on avait perdue de vue depuis un moment sera en vedette dans Les perles; découvrez qui ici.

Les révoltés

Pier-Luc Funk et Sarah-Jeanne Labrosse ne piloteront pas la Soirée Mammouth cette année, mais le duo d’amis ne s’est pas laissé tomber pour autant : les deux comédiens enregistrent présentement Les révoltés, une création d’Anita Rowan (O’) produite par Fabienne Larouche, Michel Trudeau et Aetios, qui s’annonce remplie d’action, entremêlant politique et questions de société. On a l’impression que ces Révoltés assoiffés d’égalité nous tiendront en haleine. L’avocate Éléonore (Labrosse) et le journaliste Jacob (Funk), deux idéalistes pleinement investis au boulot, s’y démènent pour ébranler les institutions en place et faire triompher justice et vérité. Statut des réfugiés, DPJ, système hospitalier, violence faite aux femmes, délabrement du système d’éducation : voilà quelques thématiques qui seront abordées dans Les révoltés. Des tournages ont même eu lieu sur le chemin Roxham, sous la férule de l’excellent cinéaste Louis Choquette (Les honorables, entre autres). François Papineau, Anglesh Major, Nathalie Coupal, Mylène Mackay et Paul Ahmarani figurent au générique. À voir à l’été 2023.

On jettera aussi un œil à….

Motel Paradis, de la réalisatrice Sophie Deraspe, dont l’intrigue tourne autour d’une expérience de mort imminente. Une personne identifiée comme cliniquement morte reviendra à la vie. S’y entremêleront mystère et spiritualité. Avec Nahéma Ricci, Stéphane Gagnon, Gildor Roy et Larissa Corriveau. En 6 épisodes. À voir ce jeudi, 27 octobre.

Ixe-13, avec Marc-André Grondin, dans un texte du doué Gilles Desjardins (Mensonges, Les pays d’en haut), et une réalisation de Yan Lanouette Turgeon (L’imposteur, Épidémie) où on revisite bien sûr la trame des romans d’espionnage Ixe-13, de Pierre Saurel, parus dans les années 1940, 1950 et 1960, ainsi que le film du même titre de Jacques Godbout, qui date de 50 ans. Une saga d’époque et d’aventure, impliquant une troupe d’espions, voilà qui a de quoi piquer la curiosité.. Julie Le Breton, Marianne Fortier, Madeleine Péloquin et Vincent Leclerc y sont aussi. Présentement en tournage et à voir quelque part en 2023.

Détective Surprenant. Voilà un autre fiction à caractère policier, apparemment très ambitieuse, qui vient d’entrer en développement. On en sait encore très peu sur le sujet, sinon que le sergent-détective en question sera localisé aux Iles de la Madeleine, où il devra élucider un meurtre sauvage. Les textes sont de Marie-Eve Bourrassa et Maureen Martineau, dans une réalisation de Yannick Savard (Piégés). Faudra rester à l’affût!

Comme des têtes pas de poule. La comédie jeunesse de Télé-Québec, avec Mélanie Pilon et David Savard, sera incessamment offerte sur Club illico en 2023. On y rencontre le clan complètement sens dessus dessous des Babin-Bibeau et ses trois ados aux tempéraments complètement opposés!

On attendra impatiemment les retours de…

La faille, dont la troisième (et dernière!) saison arrivera le 9 novembre prochain. Sébastien Ricard, Gilbert Sicotte et Lynda Johnson se joignent à la distribution. Céline (Isabel Richer) devra finir d’affronter ses démons familiaux à travers une histoire de deux meurtres campée en Estrie.

Nous, dont les 12 épisodes de la deuxième saison débarqueront le 8 décembre. On parle d’un chapitre beaucoup plus intime, qui illustre bien que la vingtaine « n’est pas qu’un long party tranquille », indique la direction de Club illico.

Portrait-robot. Dès le 5 janvier 2023, Rachel Graton reprend son rôle de la portraitiste judiciaire Ève Garance, dont l’escouade mène toujours des enquêtes sous haute tension. Ludivine Reding, Jean-Michel Anctil, David La Haye et Kathleen Fortin, entre autres, tiendront des rôles épisodiques dans les différentes investigations. Club illico a déjà commandé une troisième saison.

Léo. Déjà un cinquième (et dernier, zut!) tour de piste pour notre ami Léo (Fabien Cloutier) et sa bande de Walton! Vous doutez du succès de la comédie de Fabien Cloutier? Sachez que tous les épisodes confondus des quatre premières saisons de Léo ont été vus pas moins de 11 millions de fois sur Club illico. Les dirigeants du service de vidéo sur demande parlent de Léo comme d’un phénomène culturel. Dès le 29 mars 2023.

La vie compliquée de Léa Olivier. Non, les amours de notre belle Léa ne sont pas plus simples même si son adolescence avance! Alex (Karl Antoine Suprice), Thomas (Thomas Delorme)… Son cœur balance toujours! Et les dilemmes de choix de carrière qui commencent à se mettre de la partie! Léa aura plus que jamais besoin de sa meilleure amie, la grincheuse, mais attachante Marilou (Léanne Désilets). Sortie prévue au printemps 2023.

Lac-Noir. Trois semaines après les événements du premier volet, on se questionne sur l’identité de ce sénat qui régit les loups-garous. Mélissa Désormeaux Poulin est toujours au centre du suspense d’horreur. À l’horaire plus tard en 2023.

Club illico mise en outre énormément sur le cinéma. En plus de Niagara, de Guillaume Lambert, qui aboutira sur la plateforme le 3 novembre, moins de deux mois après sa sortie en salle (le 16 septembre dernier), le jeune public se délectera d’un nouvel opus de la célèbre franchise des Contes pour tous. Dans Coco ferme, des gamins débrouillards de 11 ans mettront sur pied une petite ferme de poules pondeuses. Les jeunes talents Oscar Desgagnés et Joey Bélanger, entre autres, y sont bien épaulés par des vedettes de renom comme Benoit Brière et Steve Laplante. Le film sera dévoilé au printemps prochain, probablement dans les environs de la semaine de relâche. Enfin, Club illico investit dans le prochain film de Denys Arcand, qui porte pour l’instant le titre de Testament, où un homme âgé se questionnera sur sa foi en l’humanité à l’ère de la rectitude politique et des tempêtes médiatiques.

Fait intéressant, le film Aline, de Valérie Lemercier, inspiré de la vie de Céline Dion, est le long métrage le plus populaire sur Club illico, depuis son entrée, en janvier dernier.

Voici, enfin, quelques titres de séries étrangères à visionner prochainement en rafale sur Club illico (en français) :

The Handmaid’s Tale (La Servante écarlate) – Dès maintenant

Vampire Academy – En décembre

The Winchesters – En 2023

The Calling – En 2023

A friend of the Family – En mars 2023

The Lazarus Project – En juin 2023