Publicité
Entrevue

Une amourette attend Kevin dans l'ultime saison des Bracelets rouges

Les bracelets rouges nous avaient laissés sur une finale crève-cœur au printemps dernier, nous promettant une troisième saison forte en émotions. Nous apprenions récemment que les auteurs ont embrassé la décision de clore la série après les épisodes qui seront diffusés cet hiver. Découvrez quels acteurs se joindront à la distribution.

En entrevue avec Étienne Galloy, sur le plateau d’une émission qu’il co-anime avec neuf autres personnalités (en lire plus ici), le comédien qui interprète le très attachant personnage de Kevin dans Les bracelets nous assure qu’il a très bien pris la nouvelle.

« J’espérais qu’ils fassent trois saisons, pas plus. Je trouve qu’une bonne série, en trois saisons, ça fait le tour. En plus, cette fois c’est douze épisodes au lieu de dix. La série est bonne, je n’ai pas envie que ça s’éternise et que ça devienne moins bon. »

Souvenons-nous que dans l’ultime épisode de la saison deux, Kevin retrouvait son grand-père, Rolland (Marcel Leboeuf), enfin remis sur pieds.

Étienne nous explique que la relation avec ce dernier, dans la fiction, évoluera.

« Kevin mûrit et au lieu que son grand-père prenne soin de lui, c’est un peu l’inverse qui va arriver dans la saison trois, c’est plus Kevin qui va s’occuper de son grand-père. Je trouve ça intéressant le changement des rôles, Kevin qui devient de plus en plus adulte. »

L’an dernier, son personnage avait dû accepter que pour être médecin ou infirmier… Il faut étudier.

« Je travaille à l’hôpital pour rembourser ma dette. Je développe une passion pour aider les gens. Alors j’essaie de trouver un moyen de travailler à l’hôpital sans secondaire cinq. »

Il nous apprend aussi qu’une jolie trame se dessine pour lui avec une nouvelle arrivée dans l’éventail de la distribution, Simone (Jade Charbonneau).

Il va y avoir une petite histoire avec ce personnage. Ça va être vraiment drôle de voir Kevin en train de vivre une amourette, parce qu’il est tellement maladroit, c’est un personnage qu’on ne s’attendait pas à voir vivre ça. Mais ça va être cool.

Il rit d’ailleurs en constatant qu’il joue fréquemment cette dynamique avec Jade, une comédienne qu’il qualifie de sympathique et talentueuse. « On niaise avec ça, mais on est souvent "castés'' pour des duos "akwards" ».

Étienne se considère choyé, de toujours faire partie de la production : « Mon personnage a une belle quête dans cette série-là. Ça aurait été facile de le faire partir, comme il n’a jamais eu de maladie, c’était plus un accident… Mais les auteurs ont trouvé une bonne façon de le garder à l’hôpital et ça continue d’apporter de la comédie dans le drame. »

Dans la deuxième saison, il y a eu beaucoup d’enjeux qui faisaient que souvent les personnages se séparaient… Là, c’est le fun, on retrouve l’essence de gang de la saison un.

C’est ainsi qu’il conclue, avant de nous confirmer qu’à ses yeux, le dénouement est bien composé et que les jeunes connaîtront des finalités satisfaisantes.

Étienne Galloy, qui brille dans l’art subtil de la comédie dramatique, aspire à s’épanouir dans ce genre de rôle, comme il a pu le faire dans Les bracelets rouges, Plan B ou Haute démolition. Il nourrit aussi un fort intérêt pour l’écriture de films, une discipline qui le passionne et à laquelle il souhaite accorder davantage de temps dans les années à venir. On sent qu’il continuera de nous faire rire et de nous émouvoir dans ses projets.

Les bracelets rouges seront de retour en janvier à TVA.

Télé

Ces deux (vrais) frères arrivent dans la saison 3 des Bracelets Rouges et ne laissent pas leur place