Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Nos 10 moments préférés de District 31 en 2020

Comme l'épisode de ce jeudi marquait la fin de la mi-saison de District 31, nous avons pensé nous remémorer des moments marquants de l'année qui s'achève.

Voici 10 séquences, épisodes ou performances mémorables en ordre de date de diffusion :

1 - L'enlèvement d'un enfant

L'épisode du 10 janvier dernier fait partie des meilleurs de ces cinq dernières années. La demi-heure en entier était consacrée à l'enlèvement d'un jeune garçon. Un citoyen avait vu un homme mettre un enfant dans le coffre de sa voiture et avait immédiatement communiqué avec les autorités. L'équipe du district 31 a entrepris de retrouver le ravisseur et, surtout, le gamin avant qu'il ne soit trop tard. Les téléspectateurs ont été captivés par cette histoire, qui a joué un rôle utile dans la société. Le public a vu concrètement ce qu'un appel à la police pouvait engendrer.

Plus de détails sur cet épisode marquant ici.

2 - La résurrection de Gaétan Filion

La saison s'est terminée brusquement à l'hiver dernier en raison de la pandémie. On nous a laissés sur des images d'un revenant, un certain Gaétan Filion, membre des Sixers. Ce moment n'aurait pas été aussi marquant si le contexte avait été différent. Mais, comme le visage du motard est le dernier que nous avons vu avant la longue pause estivale, il nous est resté en tête comme un mauvais souvenir.

3 - La torture de Virginie

Laurent Cloutier a vécu une longue descente aux enfers avant d'être éliminé. Parmi les gestes violents qu'il a posés, il y a eu l'enlèvement et la torture de Virginie. On a pu voir dans cette scène toute la force de ce personnage, déterminée à défendre ses biens, en l'occurrence ses diamants. La descente de police, orchestrée par Patrick Bissonnette, était aussi particulièrement impressionnante. Sa décision a posteriori de passer les menottes à Cloutier et de l'amener au poste a aussi démontré tout son courage et son culot du sergent-détective aux homicides.

4 - La performance de Geneviève Schmidt dans la peau de Nancy Riopelle

La comédienne a épaté tout le monde dans le rôle de cette femme déséquilibrée, obsédée à l'idée de se venger après que l'enquêteur Bruno Gagné ait heurté mortellement sa fillette. Nancy Riopelle s'est donné la mort sous le regard médusé de son rival à la fin de la quatrième saison. Nous avons aimé haïr le personnage de Geneviève Schmidt qui, presque chaque semaine, nous donnait de meilleures raisons de la mépriser. Bravo à cette comédienne extrêmement talentueuse qui a créé une némésis digne de ce nom pour les sergents-détectives du district 31.

5 - L'écoute électronique de Mélissa Corbeil

Nous avons dû attendre à l'automne pour voir la grande finale que nous réservait Luc Dionne. Nous avons été soufflés de voir Mélissa Corbeil écouter les aveux de Daniel. L'impact n'a certes pas été aussi grand que si nous avions dû passer tout l'été sans nouvelle du 31, mais il s'agissait là d'un revirement étonnant, digne de l'écriture affûtée de Dionne. Il faut dire également que l'agente du service des enquêtes indépendantes nous en a fait voir de toutes les couleurs cette saison. Son arrestation en état d'ébriété mise en scène par Patrick n'aura qu'attisé son désir de vengeance envers l'équipe du district 31.

6 - La mort de Laurent Cloutier

En début de saison, un personnage central de la série a trépassé. Laurent Cloutier a été entraîné malgré lui dans un guet-apens où il a été assassiné par ses confrères des Services secrets. L'implication du commandant Chiasson n'a pas été confirmée textuellement, mais tout porte à croire qu'il aurait commandé le meurtre de son ami pour sauver sa peau et celles de ses enquêteurs. Patrick Labbé était l'un des piliers de la série, ayant été présent au générique depuis ses tout débuts. Sa disparition subite a marqué les téléspectateurs, qui ont été nombreux à exprimer leur désarroi sur les réseaux sociaux. Plus de détails ici.

7 - La mort accidentelle du petit Loïc

La comédienne Marie-Evelyne Baribeau a pris le Québec par le coeur en octobre dernier grâce à une performance vibrante. Elle incarnait la mère d'un enfant décédé accidentellement après être tombé dans une benne à ordures. Cette histoire a particulièrement touché les téléspectateurs qui ont pu s'imaginer la détresse vécue par cette maman qui ne pouvait en vouloir qu'à la vie pour la mort tragique de son fils unique.

8 - La tentative d'assassinat sur Gabrielle

En voilà une que nous n'avions pas prévue! En octobre dernier, le voisin de Gabrielle est entré dans la maison de la lieutenante, a pris en otage sa fille, a tiré sur la policière, la laissant pour morte, et s'est enfui avec l'adolescente. Cette intrigue, échafaudée pour marquer le 500e épisode de la série, a tenu en haleine le Québec en entier pendant une semaine. Conscients que Luc Dionne ne se gênait pas pour éliminer ses protagonistes lorsque cela contribuait à faire avancer l'histoire, nous étions tous inquiets pour Gabrielle et sa fille. Heureusement, tout le monde s'en est sorti vivant, nous laissant même un nouveau méchant dans le processus.

9 - Le ketchup aux fruits de Jean Brière

Luc Dionne parsème son écriture de moments cocasses qui font le bonheur des fans de la série. Cette saison, dans un épisode diffusé à la fin du mois d'octobre, nous avons eu droit à quelques scènes impliquant du ketchup aux fruits. En effet, le journaliste Jean Brière a apporté du ketchup maison aux enquêteurs du 31 et celui-ci a obtenu un succès étonnant dans les bureaux du district. La production de la série a même mis la recette sur les réseaux sociaux. Une belle idée qui a allégé de belle façon le récit parfois lourd de District 31.

Découvrez la recette ici.

10 - Une enfant volée retrouve sa mère biologique

Comme bien des fans, nous avons été touchés par cette histoire d'une jeune femme qui retrouve sa mère biologique après 30 ans. Nous avons été d'autant plus déconcertés d'apprendre que la principale intéressée avait été volée lorsqu'elle était bébé à la pouponnière de l'hôpital par une mère endeuillée. Il a été fascinant de suivre cette intrigue brillamment échafaudée.

À noter que la finale de la mi-saison nous a aussi pris de court.

Nous avons bien hâte de voir ce que Luc Dionne nous réserve pour la suite.

Rappelons que le tournage a dû être interrompu en raison d'un cas de COVID. Les détails ici.