Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Entrevue

District 31 : Catherine-Audrey Lachapelle revient sur une dernière journée de tournage éprouvante

Dans la foulée de la finale de mi-saison de District 31, qui nous a donné deux énormes surprises, nous avons eu la chance de nous entretenir avec la comédienne Catherine-Audrey Lachapelle, qui a donné vie au personnage de Virginie Francoeur pendant cinq ans.

C'est avec une immense reconnaissance que celle-ci a dû faire ses adieux à son personnage, dans une scène qui en a marqué plus d'un. Nous avons voulu savoir comment tout cela s'est joué en coulisses, avec toute l'émotion que cela impliquait.

« J'ai commencé par recevoir un message de la part de Luc sur ma boîte vocale », indique-t-elle. « Je l'ai rappelé tout de suite. D'abord, c'est évident que je m'en doutais, que ça s'en venait et que ça pouvait aller là. Quand j'ai rappelé Luc, comme il l'a dit en entrevue, moi je l'ai senti tout de suite très émotif au bout du fil. Clairement, il n'a pas fait ça de gaieté de coeur, ce n'était pas facile pour lui de m'annoncer ça. Moi je suis vraiment contente. Je n'étais pas triste, ni déçue, ni fâchée. J'étais juste remplie de reconnaissance d'avoir fait cinq ans sur ce show-là. C'est vraiment inespéré, ça devait être seulement une petite scène et puis finalement cinq ans... Je ne suis pas à plaindre. C'est un moment chargé d'émotions, mais vraiment rempli de gratitude pour moi. »

Elle nous raconte sa dernière journée de tournage : « C'était émotif pour moi. Je suis un bébé lala, je suis bien braillarde dans la vie. Quand je suis allée tourner, j'étais émotive de base. Ça va tellement vite sur ce plateau-là que tu n'as pas le temps de trop réfléchir, c'était à mon avantage. J'ai fait ce que j'avais à faire, j'ai donné mon 100 % sur le plateau dans cette dernière journée. À la toute fin de la journée, je pensais m'en tirer, mais Danièle Méthot, qui était la réalisatrice cette semaine-là, a pris le temps de souligner que c'était ma dernière journée. Le photographe de District était là au dernier moment. Il a été capable de croquer sur le vif toute cette émotion qui m'a envahie. »

Voyez ce magnifique cliché pris par le photographe Karl Jessy ci-dessous.

Quand on lui parle de la scène qui fut la plus marquante pour elle, Catherine-Audrey n'hésite pas à revenir sur cette finale de mi-saison : « Il y en a eu plusieurs, mais pour vrai, a posteriori, de jouer la mort du personnage, c'était la scène qui pour moi qui a été la plus difficile à faire. Pas techniquement, parce que concrètement ça a été facile à faire, mais plus au niveau de comment je me sentais, je devais me parler parce que ça devenait concret pour moi. »

Comme nous, la comédienne n'est maintenant plus dans le secret des dieux et ne sait donc pas l'intrigue qui suivra la mort de son personnage. Elle indique qu'elle continuera à suivre avec bonheur la série de Luc Dionne pour voir ce que l'auteur imaginera : « C'est sûr que je vais vouloir savoir ce qui s'est passé. Évidemment que je vais l'écouter. »

Catherine-Audrey Lachapelle se dit très étonné par l'impact qu'a eu son personnage et par la vague d'amour qui a suivi la mise en scène de son décès : « Pour vrai, je n'étais pas prête pour ça, je ne m'attendais pas à ça. J'ai reçu une méga vague d'amour de la part du public. Je suis encore en train de lire les messages que j'ai reçus. Ça m'aide à passer à travers le deuil je dirais. »

Par ailleurs, on pourra retrouver la comédienne au théâtre en 2021, dans des projets qui seront annoncés ultérieurement. Elle sera aussi dans le premier film du cinéaste Marc-Antoine Lemire. Finalement, elle continue de faire de la musique avec le duo Veranda qu'elle mène avec son conjoint, Léandre Joly-Pelletier. Un album doit voir le jour en 2021.

La productrice Fabienne Larouche nous donne ici des indices sur la suite de District 31. Elle nous confirme aussi une excellente nouvelle.

Découvrez ici nous 10 moments préférés de District 31 en 2020.