Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Caroline Néron revient sur la vague de haine reçue à son arrivée dans District 31

L'arrivée de Caroline Néron dans la quotidienne District 31 n'a pas été de tout repos. Pour une raison que l'on ne comprend toujours pas, de nombreux téléspectateurs s'en sont pris à elle sur les réseaux sociaux, l'assommant de commentaires haineux. À tel point que la production avait dû réagir avec fermeté pour faire cesser la chose, inacceptable.

De passage sur le plateau de La tour ce mercredi, la comédienne est revenue sur cet épisode à la fois surprenant et douloureux, avec l'animateur Patrick Huard. Elle explique notamment avoir évité les réseaux sociaux pour conserver un bon état d'esprit, elle qui était si heureuse de faire un retour à la télévision, après l'épisode difficile de sa faillite professionnelle.

Elle dit d'emblée : « C'est sûr que les réseaux sociaux, déjà là, ça amène beaucoup de négatif. Mais je n'ai pas lu moi. Je dois avouer que là-dessus, je suis très forte. »

Elle a alors expliqué s'être mise à recevoir des textos et appels au lendemain de sa première apparition. Son agent lui demandait de donner des entrevues à différents médias, en réaction aux commentaires haineux qui avaient déferlé sur la toile. Elle a choisi de ne pas le faire.

Elle poursuit : « Il y avait un gars qui avait écrit " je l'ai baisée, elle jouissait". Là, j'ai fait comme " eh, je ne sais même pas c'est qui ce gars-là ". Ça, c'était comme du viol. Je ne te connais même pas et tu dis ça. Alors là, j'étais capable d'imaginer toute la merde qu'il y avait eu sur moi. Bref, après ça, je me suis mise à avoir une vague d'amour extraordinaire. Imagine, c'était tellement lourd ce que le monde lisait, que j'avais des messages de monde du secondaire qui m'écrivait pour me dire " tu es belle, tu es forte ". Quand tu reçois une dose d'amour extraordinaire, tu te dis que tu vas prendre ça. »

Étrangement, tout le monde semble maintenant apprécier son travail dans la peau de Pascale Lanier, cette escorte qui en même très large et qui pourrait causer la perte de Nick Romano. Comme quoi il faut toujours laisser la chance aux coureurs.

Patrick Huard a indiqué avec pertinence qu'un jour le gouvernement devra légiférer concernant les réseaux sociaux, pour punir ceux qui y tiennent des propos déplacés à caractère haineux, notamment ceux qui souhaitent la mort. Des commentaires de la sorte sont en effet inacceptables en tout temps et peu importe le contexte, comme dans la vraie vie d'ailleurs.

Rappelons que la fille de Caroline Néron suit les traces de sa mère. Elle a d'ailleurs obtenu un rôle important dans une grosse série très récemment. Nous pourrons donc la découvrir très bientôt.