Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Julie Le Breton réagit à la controverse entourant le Bye Bye

Julie Le Breton fait partie de l'équipe de nouveaux comédiens et comédiennes qui ont rejoint le Bye Bye en 2019.

Comme le Bye Bye a été critiqué sur presque toutes les tribunes, il allait de soi pour Patrick Lagacé et Pierre-Yves Lord de questionner l'actrice sur ses impressions face à cette polémique, qui a rapidement pris des proportions démesurées.

D'abord, elle indique qu'elle était à l'étranger lors de la diffusion de l'émission de fin d'année et donc, qu'elle a constaté l'impact du Bye Bye seulement à son retour au pays.

« Ce que j'en retiens, c'est relativement positif parce que même dans les critiques négatives, je trouve qu'on dit des choses qui sont importantes. Je pense que si c'est un peu le baromètre de ce qui se passe dans notre société, bien c'est peut-être une bonne affaire », indique-t-elle.

Comme exemple à ses propos, elle précise : « comme de peut-être taper sur les bonnes personnes ». Elle fait évidemment référence à Michel Olivier Girard dans la parodie de A&W. Rappelons que Simon-Olivier Fecteau a dû présenter ses excuses à ce dernier pour avoir été irrespectueux. Claude Legault, qui a interprété l'acteur à l'écran, s'est aussi exprimé sur la question cette semaine.

Julie Le Breton souligne tout de même qu'elle est heureuse de voir que cette situation malencontreuse aura finalement été assez positive pour Michel Olivier Girard, qui en retire beaucoup de visibilité. Il a même été de la grande première du nouveau talk-show de Julie Snyder sur les ondes de V.

« L'autre chose que je retiens, c'est peut-être la place des femmes en humour et peut-être un peu plus de diversité dans l'écriture. » Mentionnons que dans l'équipe d'auteurs du Bye Bye, il n'y avait aucune femme ni personne issue de la diversité.

Elle mentionne avoir fait remarquer, lors du tournage, à certaines personnes qu'il manquait peut-être de femmes dans cette équipe. Nous verrons si sa remarque aura eu de l'impact l'an prochain...

Son discours était vraiment pertinent et porte à réflexion.

Revoyez des images de la revue de fin d'année de Radio-Canada ci-dessous.