Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Stéphanie Boulay revient sur cette vague de dénonciations éprouvante

Les Soeurs Boulay étaient les invitées de Jean-Philippe Wauthier ce lundi à Bonsoir bonsoir.

L'animateur a abordé avec elles cette nouvelle vague de dénonciations qui a déferlé dans le milieu artistique récemment.

Comme Stéphanie Boulay a été impliquée personnellement dans cette affaire via son ex-conjoint, Alex Nevksy (les détails ici), et sa compagnie de gérance, sa façon de voir la chose était d'autant plus intéressante et pertinente.

« Moi, honnêtement, je ne réussis pas encore à être dans la réflexion par rapport à ça. Je suis dans l'émotion; je revisite un peu des traumas à travers tout ça et je pense que c'est le cas de beaucoup de personnes », indique-t-elle.

Elle ajoute : « Je pense qu'en 2014 et en 2017 les femmes ont crié qu'il fallait que quelque chose se passe; il n'y a pas grand-chose qui s'est passé. On ne peut pas vraiment remettre en question si les réseaux sociaux c'est un bon ou un mauvais moyen. En ce moment, c'est le seul moyen qu'on a. Il faut que le système de justice nous prouve qu'il est digne de nous recevoir en ce moment. Je ne suis pas prête à philosopher sur le "comment". Je suis dans l'émotion et la guérison, mais tranquillement, la poussière se dépose et je vois beaucoup de lumière. Il reste encore énormément de travail à faire. »

Et, y a-t-il une rédemption possible pour les agresseurs selon Stéphanie Boulay? « Je crois à 100 % que quelqu'un qui sait reconnaître ses torts et qui fait des démarches claires peut changer, peut s'améliorer », précise-t-elle. « Là, où il y a un problème, c'est lorsque la personne refuse de prendre la part de blâme qui lui revient. »

Rappelons que la chanteuse a récemment repartagé un texte poignant qu'elle avait dû retirer du web en 2017 suite à de l'intimidation. Ses mots résonnent encore aussi fort - sinon plus fort - aujourd'hui.