Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Rosalie Vaillancourt aborde le cas de Julien Lacroix

En début de semaine, un article paru dans Le Devoir dénonçait des inconduites sexuelles alléguées de la part de Julien Lacroix. Neuf femmes, dont plusieurs à visages découverts, commentaient pour le journal.

Julien Lacroix a d'abord répliqué avec colère, avant de quitter les réseaux sociaux, puis de revenir pour faire un mea culpa.

Il a depuis perdu ses partenaires professionnels.

L'humoriste Rosalie Vaillancourt a commenté dans cet article, notamment pour corroborer l'histoire d'une de ses amies, qui est l'ex-amoureuse de Julien Lacroix. Elle a aussi confirmé avoir été témoin de gestes déplacés de la part de Lacroix.

Depuis, Rosalie Vaillancourt subit les foudres de certains individus sur les réseaux sociaux. Elle réagit sur Instagram, notamment en partageant sa vision des choses et les conséquences qu'elle vit.

Elle explique notamment avoir dû agir selon ses valeurs, même si à la base, Julien Lacroix était l'un de ses amis : « Je n'ai pas l'impression d'avoir été victime de Julien. Je le trouvais juste fking lourd saoul. Ce qui m'a aidé à croire mon amie. Je l'ai cru toute suite. J'ai ensuite su que ce n'était pas une fille qui l'avait mise sur la liste comme il m'a fait croire. Mais plusieurs. Et ensuite j'ai reçu un message d'une fille qui me disait avoir été victime elle et plusieurs filles de son secondaire. Je refusais de travailler avec Julien depuis quelques mois déjà. J'avais peur de le croiser. J'ai essayé d'en parler à des gens mais j'ai été tellement déçu. Des personnes que j'aimais profondément me disaient de me taire ou n'écoutaient pas. »

Elle ajoute : « Je souhaite de tout coeur que Julien va pour de vrai chercher de l'aide. Je sais que c'était ce que je devais faire. J'ai sûrement perdu des contrats ou des fans dans les derniers mois, semaines ou jours. Mais j'ai agi selon mes valeurs. »

En plus d'offrir son soutien aux victimes d'agression, elle partage aussi des commentaires haineux qu'elle reçoit depuis la parution de l'article. Voyez toutes les publications de Rosalie Vaillancourt sur le sujet dans la galerie ci-dessous.

Elle conclut ainsi : « Il y a vraiment un tournant qui est en train de s'opérer. Et on voit le laid de notre société. À quel point elle est sexiste. Je ne parlerais pas aux journalistes. Tout a été dit. Et j'espère réellement que mes collègues masculins m'épauleront et épauleront les prochain.e.s qui dénoncent. En refusant de travailler avec des gens problématiques. »