Publicité

Les plus
récents

Alors qu'il ne reste que quatre épisodes à la quotidienne District 31, l'auteur Luc Dionne et son équipe continuent de nous proposer des intrigues percutantes.

Ce fut le cas ce jeudi, alors que nous avons eu droit à une scène de violence conjugale franchement réaliste et bouleversante, qui n'était pas sans rappeler que ce genre de situation existe malheureusement dans la vraie vie.

Dans le rôle de l'homme violent, on retrouvait Derrick Frenette, un comédien et humoriste de grand talent qui mérite définitivement plus de temps d'antenne. Celui-ci a offert une performance viscérale, nous donnant des frissons jusque dans notre salon. Nous lui levons notre chapeau, ainsi qu'à sa partenaire de jeu dans cette scène difficile, Sandrine Poirier-Allard.

Sur les réseaux sociaux, le comédien écrivait ceci : « Merci pour les mots sur l’épisode de ce soir dans District 31. Je viens d’arriver à Niagara Falls pour Pâques et on l’a écouté en famille avant d’aller à la piscine de l’hôtel… Ma fille de 7 ans: «Ben wayons dont Papa, c’est quoi ton problème?!?» 😅

J’aimerais remercier l’ouverture de Sandrine Poirier-Allard avec qui j’ai partagé les scènes. C’était vraiment chouette que tu acceptes qu’on se rencontre pour pousser nos scènes et que l’on puisse apprendre à connaître notre couple. Je suis vraiment reconnaissant et aussi pour les belles anecdotes de rénovations entre les prises! 🙊❤️ »

Pour ceux qui se posaient la question, nous avons pu voir Derrick Frenette dans un rôle tout aussi complexe, en 2020, dans Toute la vie. Il y interprétait Bruno Langlois, le conjoint déviant de Den Tremblay. Dans ce rôle-là, le comédien nous avait aussi offert des scènes plutôt troublantes.

On peut aussi le voir actuellement dans l'excellente série Manuel de la vie sauvage, diffusée à SériesPlus.

Rappelons que la productrice Fabienne Larouche et l'auteur Luc Dionne nous disaient récemment ceci concernant la conclusion de la quotidienne.

Le comédien Gildor Roy s'est aussi prononcé sur la conclusion.