Publicité

Les plus
récents

Il est l’une de nos étoiles montantes à surveiller, et pas seulement en raison de l’identité de ses célèbres parents. À bientôt 18 ans, Justin Morissette commence à forger son propre chemin, cumulant des expériences à la fois comme comédien et comme humoriste. Inutile d’essayer de le nier : la scène, le fils de Véro et Louis l’a dans le sang!

Alors qu’on pourrait l’imaginer hautain ou arrogant en raison de son statut familial un brin privilégié, c’est plutôt un garçon poli et élégant, presque timide, qui a gentiment accepté de s’entretenir avec Showbizz.net lors du lancement récent de la programmation 2022-2023 d’ICI Tou.tv. On venait alors d’apprendre que Justin tiendra un premier rôle dans Premier trio, une fiction jeunesse basée sur la série de romans du même nom, dans lequel une jeune hockeyeuse, Chloé Béliveau (Constance Munger) bataille pour joindre une équipe bantam AAA masculine.

Justin y incarnera Alexandre, un gardien de but, un personnage qui aura aussi son importance hors des parties de hockey. La comédie dramatique sera sur ICI Tou.tv Extra en 2023.

« Je suis très, très énervé! », s’est enflammé Justin en entrevue. « Je ne suis pas acteur dans la vie, je le sais, je le dis, mais j’ai essayé. Je suis un gars de défis, je n’ai pas peur de relever des épreuves! Je me suis présenté à l’audition, ils m’ont aimé et ils m’ont donné un rôle de gardien de but. J’ai dû apprendre à goaler, parce que je ne suis pas réellement gardien de but. Je le fais vraiment dans le plaisir. J’ai du fun! Je priorise le fun, surtout à mon âge. Et ça ajoute à mon expérience.»

Non, Justin n’a pas obtenu de passe-droit grâce à son nom de famille pour décrocher ce contrat. Les agences d’artistes montréalaises recrutaient plutôt de jeunes talents capables de jouer, tant la comédie qu’au hockey sur glace. Justin correspondait au profil, mais il est passé par le même processus que ses camarades pour être sélectionné.

« Chaque fois que je me présente lors d’une journée de travail, je suis un peu nerveux. Mais j’essaie de m’amuser. Je suis là pour apprendre et prendre tous les conseils! Ça se passe super bien, jusqu’à maintenant. »

Emballé, l’adolescent vante le travail des réalisateurs Charles Grenier et Philippe Grenier, qu’il trouve « géniaux », et décrit le reste de la distribution (Iani Bédard, Jacob Whiteduck-Lavoie, Louka Amadeo Bélanger-Leos, Philippe Scrive, etc) comme ses « grands amis ».

Prendre son temps

On savait déjà que Justin Morissette se prépare à s’inscrire éventuellement à l’École nationale de l’humour, mais notre futur Louis-José Houde (qui dit admirer sans bornes Matthieu Pepper et Pierre-Yves Roy-Desmarais) compte bien gagner ses galons d’ici là. Ce projet demeure encore lointain pour l’instant. Actuellement, Justin étudie au cégep, où il en est à sa première session.

« Je prends le temps qu’il faut. Je vais peut-être y aller après. C’est mon objectif. Je pourrais aussi repousser mes études et aller étudier ailleurs à l’université. Mon but est d’aboutir à l’École de l’humour, oui, mais j’y vais au jour le jour. Mon père veut que fasse des études; si ça ne marche pas dans le domaine artistique, je serai backé par autre chose. C’est une théorie que j’approuve! On ne sait jamais ce qui peut se passer... »

D’ici là, son entourage lui offre des opportunités. Il se produit notamment ici et là en première partie des spectacles de Rachid Badouri et Matthieu Pepper, où il offre des numéros de stand up. Voyez sa première prestation ici.

« C’est la chose qui me plait le plus, en ce moment. Je m’amuse beaucoup à le faire. Faire rire les gens, c’est quelque chose que j’ai toujours aimé. Mais, encore une fois, j’ai juste 17 ans; je le fais dans le plaisir, je travaille avec des humoristes à qui je dois énormément. Je suis vraiment reconnaissant. Je ne veux tasser personne; je veux travailler avec les gens et que les gens m’apprécient. »

Même chose pour les tournages : évidemment que le jeune homme a souvent été dissimulé, avec ses sœurs, dans les arrières-décors des émissions qu’animait sa mère dans le passé, mais « l’observer et le vivre, ce n’est pas la même chose », souligne-t-il. Histoire de savoir à quoi s’attendre dans l’univers de Premier trio, Justin est allé travailler comme assistant de production sur quelques plateaux l’été dernier, dont ceux de la série Haute démolition (à venir en 2023 sur Séries Plus) et de la version anglaise de Plan B, que produit KOTV.

C'est devenu une tradition à l'approche du temps des fêtes : Véronique Cloutier prend la pose avec ses enfants en couverture de l'édition de Noël de son magazine. Voyez la magnifique photo de 2022, toute fraîche sortie, ici.

Rappelons d'ailleurs que Justin Morissette et sa grande soeur Delphine volent désormais de leurs propres ailes et n'habitent plus la résidence familiale; Véronique Cloutier s'ouvrait sur la dynamique avec sa progéniture maintenant que celle-ci n'habite plus sous le même toit, ici.