Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Nostalgie

Les trésors de Broue maintenant accessibles au public

Affiches, calendriers de tournées, compilations statistiques, photos : le grand public peut maintenant consulter les précieuses archives de la pièce Broue à Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), à Montréal, où elles reposent désormais auprès des souvenirs d’autres artistes comme Claude Meunier, Yvon Deschamps, Dominique Michel, Clémence DesRochers et Jean Grimaldi.

Le don officiel des trésors de Broue a eu lieu jeudi soir, dans les locaux de BAnQ, en présence des comédiens Marc Messier et Marcel Gauthier. Actuellement hospitalisé en raison de ses ennuis de santé (nous vous donnons de ses nouvelles ici), Michel Côté, qui devait à l’origine y être, ne pouvait être présent et était représenté par son fils Maxime Le Flaguais pour l’occasion. L’épouse de Michel Côté, Véronique Le Flaguais, et son autre fils, Charles, assistaient également à l’événement, tout comme quelques créateurs de la mouture originale de Broue, dont l’auteur Jean-Pierre Plante (qui avait aussi légué ses archives personnelles à BAnQ en 2013, en même temps que le défunt producteur et réalisateur Jean Bissonnette). Voyez notre galerie photos du rassemblement au bas de l’article.

Record Guinness

Entre autres artefacts de Broue, on trouve dans ce nouveau fonds (une « boîte de secrets de famille », a-t-on imagé jeudi) une panoplie de textes des différentes éditions de la production au fil du temps, pour un total d’environ cinq mètres linéaires de documents: des versions destinées au marché belge (« Chez Willy »), flamand (« In’t zicht van de statie »), français (« Cul sec », « Mousse », « Garçons de café », « Faux-col »), anglais (« Willy’s Brew ») ainsi qu’un scénario neutre, sans références au monde du sport ou à des marques de bière, pouvant être adapté partout dans le monde.

Des notes, de la correspondance, du matériel promotionnel, 800 photographies, 400 échantillons audiovisuels (représentations, commerciaux, entrevues), des papiers divers illustrant la genèse du légendaire spectacle : les habitués de la Taverne Chez Willy auront largement de quoi assouvir leur passion! Autant de vestiges d’une œuvre typiquement québécoise accumulés au fil des années 1979 à 2017, temps où Côté, Messier et Gauthier ont campé leur multitude de personnages piliers de bars dans les salles du Québec. On trouve d’ailleurs dans les coffres offerts à BAnQ le dossier homologuant le record Guinness établi par Broue en 2006 pour la longévité d’une pièce de théâtre avec une seule et même distribution. Le tout sera éventuellement numérisé pour consultation virtuelle à grande échelle.

Héritage

Cette rare réunion des vedettes de Broue – qui a finalement abouti après sept ans de conversation avec BAnQ pour le don des archives – a donné lieu à un échange fort sympathique animé par Marie Grégoire, présidente-directrice générale de BAnQ, avec Marc Messier, Marcel Gauthier et Maxime Le Flaguais. Ce dernier a pu témoigner de l’influence du succès de Broue sur l’entourage de ses têtes d’affiche. Le grand Michel Côté, a-t-il raconté, brillait souvent par son absence à la maison, parce que parti en tournée faire rire le Québec.

« [Broue] ne prenait pas de place, ça créait du silence! », a lancé Maxime Le Flaguais, mi-figue, mi-raisin, en assurant toutefois que lorsque son père était à la maison, il était présent à 100%. « Oui, il partait jouer "Broue" énormément de soirs, mais quand il était avec nous, il était présent, ça jouait, ça luttait et c’était vraiment le fun! »

Showbizz.net vous offrira, ce week-end, un condensé des confidences de Marc Messier, Marcel Gauthier et Maxime Le Flaguais au sujet de l’épopée incroyable que fut (et est encore) Broue. Car on sait que, depuis 2019, Broue se déploie encore sur les planches par une nouvelle équipe composée de Benoît Brière, Martin Drainville et Luc Guérin. Luc Guérin (qu’on peut dès maintenant voir dans cette nouvelle série de Radio-Canada) nous confiait d’ailleurs, plus tôt cette semaine, que des représentations sont planifiées pour encore quelques années. Une transmission qui réjouit les pionniers de l’aventure.

« "Broue", maintenant, ça appartient au monde », a indiqué Marcel Gauthier.

« Les jeunes comédiens de 25 ans, qui sortent des écoles, grâce aux archives, vont pouvoir voir que c’est possible, quelque chose comme ça, au Québec. Au début, quand on a commencé, personne ne pensait qu’une pièce de théâtre pouvait être jouée 3000 fois. Même quand on a joué la 150e représentation, nous, on a fait une fête immense, en pensant qu’on ne se rendrait jamais à 200! On avait l’impression d’établir un record. Et on l’a jouée 3322 fois, ici au Québec, dans des grandes salles. Si nous on l’a fait, c’est la preuve que c’est possible. Ça donne de l’espoir », a renchéri Marc Messier.

À la fin de la présentation, jeudi, Marc Messier, Marcel Gauthier et Maxime Le Flaguais ont reçu en cadeau une photo encadrée d’un de leurs moments mémorables dans le décor de Broue.

Pour en savoir plus sur le don des archives de Broue à BAnQ, on consulte le site officiel de l’organisation (banq.qc.ca). Fondée en 1920, celle-ci se voue à mettre en valeur le patrimoine culturel québécois, dans le domaine de l’édition, des archives privées et publiques et de la littérature.