Publicité
Télé

Un participant évacué d'une téléréalité québécoise très exigeante physiquement

Évasion a lancé, il y a deux semaines, une nouvelle téléréalité d'aventures sur ses ondes.

Expédition Blizzard suit pendant huit jours huit personnes de tous les horizons qui mettent leur quotidien de côté pour participer à un parcours de survie dans l’un des endroits les plus froids et les plus hostiles du monde : le lac Winnipeg. Les températures à cet endroit au Manitoba peuvent descendre jusqu'à -50°C.

Le but de l'expédition est de se rendre jusqu'au phare, à l'autre bout de la forêt, une randonnée extrême de 40 km.

Il ne faut regarder cette téléréalité que quelques minutes pour comprendre à quel point les participants soumettent leur corps à un violent choc thermique. Les raisons qui les amènent à participer à cette aventure sont diverses, chacun a ses propres motivations, mais il est impossible de le nier : ils sont tous très courageux!

Dans le deuxième épisode, déjà, un candidat a dû abdiquer. Jacques, un coach de vie de Laval, s'est fait recommander de quitter l'émission alors que le froid extrême le rongeait de l'intérieur.

Il tremblait, il avait des convulsions. Il n'a pas voulu manger, il ne voulait pas boire, c'est comme si l'hypothermie avait pris le contrôle de ses pensées. 

Il aurait préféré continuer, mais il s'est rangé derrière les recommandations des professionnels.

Lorsqu'il était très jeune, Jacques a vécu un drame familial qui a changé à jamais sa vision du monde. Il participait à cette expédition nordique pour tenter de faire un deuil trop longtemps mis de côté. On espère qu'il a pu y parvenir même si son aventure a été écourtée.

Il faut savoir que les candidats sont accompagnés par un guide qui se spécialise dans le domaine de la survie depuis près de 15 ans. Puis, comme nous avons pu le constater dans les images du deuxième épisode, une équipe médicale est disponible sur place, prête à intervenir en cas de danger.

À noter qu'il n'y a pas de prix ni de système d'élimination dans cette téléréalité. « C'est vous autres, le territoire et votre désir de vivre », indiquait le guide dans la première émission.

Si Survivor Québec nous semblait un défi de taille, Expédition Blizzard est définitivement une épreuve bien pire. Nous levons notre chapeau à ces huit intrépides qui se sont dépassés devant les caméras.

Expédition Blizzard est diffusé les mercredis à 21 h sur les ondes d'Évasion.

Mentionné dans cet article