Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

STAT : La production réagit à la critique mordante d'une téléspectatrice

Dès la diffusion du premier épisode, le public s'est exprimé sur les deux nouvelles quotidiennes. Voyez ce qu'il avait à dire ici.

Quelques téléspectateurs ont notamment critiqué les incohérences dans STAT.

Une internaute écrivait ceci mercredi soir : « Il y a tellement d’incohérences c’est incroyable. Avez-vous des conseillers du domaine médical? Une personne induite en coma avec une balle dans la tête devrait être aux soins intensifs. Les deux opérés (fémur et doigt) devraient être à l’unité d’orthopédie ou chirurgie. La femme en évaluation psychiatrique devrait être en milieu fermé. La médecin de l’urgence qui se mêle de l’enquête policière. Non mais… »

La production a tenu à lui répondre. Voici ce qu'elle lui a écrit : « Nous avons plusieurs conseillers, mais nous faisons des choix en lien avec la production d'une fiction. On ne peut pas avoir 8 décors pour 8 unités différentes et 12 infirmières pour représenter l'organigramme réel d'un centre hospitalier. Vous auriez au final quelques apparitions de personnages, selon le cas : gynécologie, orthopédie, psychiatrie, oncologie, et aucun personnage récurrent, tout le monde changerait de poste. Bref, ce ne sont pas des incohérences, c'est une fiction, et c'est une logistique de tournage à respecter. On peut pas être représentatif à ce point-là. »

Rappelons qu'une histoire bouleversante se cache derrière le nom de l'hôpital dans STAT. Apprenez-en plus ici.