Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Entrevue

Quoi attendre après la finale percutante d'Une autre histoire? L'autrice nous répond

Avez-vous été aussi surpris que nous par la finale de saison d'Une autre histoire? L'autrice Chantal Cadieux a orchestré un épisode qui nous rendra l'attente bien longue jusqu'à l'automne prochain. Évidemment, si vous n'avez pas encore vu l'épisode en question, nous vous conseillons de ne pas poursuivre votre lecture.

Alors qu'Anémone Leduc (Marina Orsini) semblait avoir fait le ménage dans sa vie pour le mieux, elle se retrouve maintenant au coeur d'une nouvelle tentative d'assassinat. Évidemment, nos soupçons se tournent immédiatement vers Valaire Peterson, mais est-ce vraiment le coupable? Et Anémone survivra-t-elle à cette explosion dévastatrice? Beaucoup de questions demeureront en suspens jusqu'à la prochaine saison, mais voici ce que l'autrice a bien voulu nous dire.

« Ce que je peux dire c'est qu'on va savoir ce qui s'est passé, on va voir les enfants réagir et aussi de nouveau s'unir par rapport à leur mère », lance-t-elle d'emblée. « Eux, ce qu'ils vont penser, c'est que c'est encore une vengeance de Valaire Peterson, qui veut vraiment l'éliminer. Parce que ça serait la troisième fois et peut-être la bonne. On dit "jamais deux sans trois". [...] Ses enfants vont présumer que c'est Valaire. Simon va s'impliquer davantage en se disant que ça n'a pas de sens que la police ne retrouve pas ce bonhomme-là et qu'il continue de faire des ravages comme ça. C'est sûr que les enfants sont sous le choc. »

L'autrice poursuit : « On veut garder l'intérêt des téléspectateurs pour qu'ils regardent cet automne. C'était donc le but pour moi de faire comme si tout va bien pour Anémone, somme toute, qui s'est dénoncée, qui a voulu vraiment payer pour son crime, malgré plein d'embûches. C'était de montrer que la vie reprend son cours, mais il ne faut pas oublier qu'il y a toujours un danger qui pèse sur Anémone. C'est comme ça que je voulais terminer et surprendre. Il y a des gens qui ont la mémoire longue. » Par contre, nous saurons dès le premier épisode cet automne si Anémone a survécu.

Elle ajoute, pour titiller encore plus notre intérêt : « Je pense que ce qui va le plus surprendre, c'est à qui incombe la responsabilité de l'explosion de l'auto d'Anémone. Quand on va savoir qui est la personne responsable, ça va surprendre. Ce n'est pas nécessairement ce qu'on pense. Ou il y a peut-être d'autres personnes d'impliquées. »

Évidemment, impossible pour l'instant de savoir si Marina Orsini sera de retour dans la série cet automne. Il faudra renouer avec Une autre histoire à l'automne pour le savoir.

De son côté, Sébastien (Benoît McGinnis) est allé de l'avant avec son mariage avec Steeve (Francis Ducharme), dans le but de pouvoir adopter Ali. Sébastien connaît le passé violent de Steeve et croit maîtriser la situation. Mais nous avons vu dans les derniers moments de la finale de saison que les choses ne seront pas si simples.

À ce sujet, l'autrice nous dit : « La violence conjugale est un sujet que je souhaite aborder. J'en ai souvent parlé dans mes séries. J'ai aussi fait l'adaptation du Monstre. C'est un sujet qui me touche. Ça a différentes formes : ça se passe aussi dans les couples d'hommes et dans les couples de femmes. Je voulais parler de ce type de personnage là, Steeve, qui est un pervers narcissique. »

Elle continue : « Sébastien pense être en contrôle de la situation, mais il est aussi plus vulnérable à cause de sa maladie. [...] Steeve n'est pas au courant de sa maladie. S'il l'apprend, est-ce qu'il va être fâché? C'est d'abord cette tension-là que je voulais montrer. Sébastien se pense vraiment en contrôle de la situation. Pour lui, l'idée c'est d'adopter l'enfant pour que l'enfant ait d'autres parents. Il le sait que Steeve est violent. Il veut protéger l'enfant. Il pense qu'il va être en contrôle. Ça arrive souvent avec des gens qui sont très articulés, qui ont un bon réseau, un bon travail, qui réussissent bien dans la vie. Ces gens-là pensent qu'ils ne se feront pas prendre par le pervers narcissique. C'est vraiment un pacte avec le diable. Ça ne sera pas facile de s'en sortir. Sébastien n'est pas aussi fort dans la manipulation qu'un Steeve, qui manipule depuis toujours. »

Chantal Cadieux nous confirme aussi d'autres informations intéressantes sur ce qui nous attend. Caroline (Debbie Lynch-White) a connu une rechute avec sa santé mentale en fin de saison. Nous la retrouverons avec une prise de conscience : « Caroline reste fragile. On ne guérit pas par magie de ses problèmes de santé mentale. Il faut continuer d'utiliser nos outils, notre filet social. Pour elle, c'était beaucoup de stress et elle est aussi en baby blues. [...] Elle va continuer de voir sa psychiatre pour rester forte. »

On poursuivra aussi l'histoire de Karla, qui a été agressée par une personnalité publique. Celle-ci est hésitante à porter plainte et banalise ce qui lui est arrivé. Elle ressent aussi une grande culpabilité. Mais son entourage la poussera à avancer. « Lui va la poursuivre en diffamation. Il n'a pas fini de l'intimider. Comme dans la vie, ce qui arrive et qui nous fâche beaucoup : souvent les vedettes sont entourées, elles ont de bons avocats. Ça amène les femmes au silence, encore. » L'autrice explique avoir écrit cette histoire avant la vague de dénonciations d'inconduites sexuelles qui a eu lieu au Québec l'été dernier. « Ça arrive encore, donc il faut continuer d'en parler. »

Elle nous confirme aussi que Sophie Deschamps (Nathalie Coupal) n'est pas au bout de ses manigances et de ses plans destructeurs : « Sophie Deschamps, c'est quelqu'un de mythomane. Elle a décidé de rendre Vincent fou. Ça demeure une cible pour elle. Jusqu'à un dénouement un moment donné... »

Enfin, attendez-vous à découvrir deux nouveaux personnages féminins dans l'histoire la saison prochaine. Elles seront interprétées par des comédiennes connues, nous dit-on : « Elles vont venir combler des quêtes de certains personnages. » Par contre, nous n'avons pu en savoir plus pour le moment.

Merci à Chantal Cadieux pour cette discussion fort intéressante! Vivement un retour l'automne prochain!

Que croyez-vous qu'il arrivera à Anémone? On veut vous lire!