Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Patrick Huard adresse un message catégorique à ceux qui regarderont Escouade 99

C'est ce jeudi que les abonnés du Club Illico pourront découvrir l'adaptation québécoise de Brooklyn Nine-Nine, intitulée Escouade 99. Il s'agit d'une première adaptation internationale de la série américaine à succès et la pression est grande pour toute l'équipe.

Au moment de dévoiler la bande-annonce de la série il y a quelques semaines, la production a été frappée de plein fouet par une controverse concernant la distribution. En effet, plusieurs ont reproché à l'équipe d'avoir fait du « white washing », c'est-à-dire d'avoir donné des rôles issus de la diversité ethnique à des comédiens blancs.

L'interprète d'Amy dans la série originale, Melissa Fumero, avait notamment critiqué le fait de voir une actrice blanche dans son rôle. C'est en effet Mylène Mackay qui porte ce personnage dans notre adaptation québécoise.

Ce mercredi, dans le cadre du visionnement de presse, le réalisateur Patrick Huard a tenu à aborder d'emblée cette polémique, en lançant un message bien clair. Il a notamment expliqué ne pas avoir eu l'idée de « blanchir la distribution », mais bien de trouver le meilleur interprète pour chaque rôle. Cela s'est fait au terme d'auditions importantes et éprouvantes. « Ceux qui sont là, ce sont les meilleurs que j'ai trouvés », indique-t-il.

Par contre, là où le réalisateur s'est fait catégorique, c'est en défendant son équipe, qui a été harassée de critiques depuis le lancement de la bande-annonce. Bianca Gervais a même décidé de mettre de côté les réseaux sociaux pour un moment dans la même période, confrontée à trop de violence verbale.

Émotif, Patrick Huard a indiqué fermement à ceux qui auront des critiques à proférer concernant le choix de la distribution : « Je le répète, je suis responsable. Si vous avez à être fâchés, vous l'êtes après moi. Les violences verbales et sur les médias sociaux aux actrices qui ont accepté de jouer ces rôles-là, c'est socialement inacceptable. Ça, je ne l'accepte pas et il faut qu'on se dise comme peuple qu'on n'accepte pas ça. Je suis prêt à écouter, le coeur grand ouvert, ce que les gens vivent, ce qu'ils ressentent par rapport aux choix qu'on a faits, et je les assume complètement. Je me tiens devant vous aujourd'hui, debout et fier de ce qu'on a fait. Je connais les niveaux de difficulté qu'on avait pour faire la série et je suis très fier du résultat. Mais on ne peut pas d'aucune façon attaquer ces gens-là. Et ne me demandez pas non plus de renier mon cast. Moi je les aime comme mes enfants et je vais les défendre jusqu'à la fin de mes jours même si on ne retravaille plus jamais ensemble. Ce sont des êtres humains extraordinaires. »

On doit dire que la violence sur les réseaux sociaux en général est parfaitement inacceptable et doit cesser.

Vous aurez l'occasion de vous faire votre idée d'Escouade 99 dès ce jeudi sur Club illico, avec les 13 premiers épisodes. Nous vous partagerons très bientôt nos impressions à la suite de notre visionnement des deux premiers épisodes.

Voyez nos images prises sur le plateau de tournage cet été, ci-dessous.