Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Patrick Groulx nous parle de la nouvelle saison de Maître de chantier

Nous avons récemment eu l'occasion de nous entretenir avec l'animateur de Maître de chantier, une téléréalité de rénovation qui nous a charmés l'hiver dernier. La deuxième saison sera présentée sur les ondes de V à l'hiver 2020.

« Les nouveaux candidats sont vraiment hot. Dès le premier challenge, on a compris que nous avions beaucoup de talent cette année », lance d'abord l'animateur Patrick Groulx.

Les nouveaux participants sont arrivés confiants, mais ils ont rapidement compris la taille du défi. « À la fin de la première journée de tournage, les candidats m'ont dit : « l'an dernier, on jugeait, mais là, je comprends. » [...] Tout le monde se pense bien meilleur, mais quand tu es sur les lieux et que tu as un certain temps pour construire un mur, deux juges après toi et une caméra qui filme tes moindres gestes... C'est autre chose.  »

Concernant le nombre de femmes parmi les candidats, une source qu'on qualifiera de « très près de nous », et qui ressemble à s'y méprendre à l'animateur de l'émission, nous révèle que la parité n'est pas atteinte. « Il n'y a qu'une seule fille, malheureusement. [...] Je me mettais à sa place : imagine la pression qu'elle a en plus de représenter les femmes dans ce show-là. »

Notre source ajoute : « Les filles ne sont pas majoritaires dans le milieu de la construction, et surtout pas dans le métier de charpentier-menuisier... »

Cette même personne, qui tient à garder l'anonymat pour ne pas se faire chicaner d'avoir trop parlé, souligne que les participantes féminines sont excessivement bien traitées dans les studios de Maître de chantier. « Ce n'est pas la vieille mentalité qu'on a déjà vue. Je ne sais pas comment ça se passe sur les chantiers, mais chez nous, c'est tolérance 0. Je n'ai même pas eu besoin de le dire une fois l'an passé. »

Dans cette nouvelle mouture, l'idée d'aider des organismes à but non lucratif à rénover certains de leurs espaces a été conservée. Il s'agit d'ailleurs d'un élément qui a convaincu Patrick Groulx d'embarquer dans le projet. « Je venais de finir 11 ans de Job de bras, je l'avais fait avec les métiers, même si j'adore ça et que je suis un passionné, mais quand j'ai vu le bout des organismes à but non lucratif, ça m'a touché. C'est magnifique », indique l'animateur.

Nous sommes impatients de découvrir ce que la nouvelle brigade aura à nous offrir!