Publicité
Télé

Mathieu Baron et sa mère vivent un moment très émouvant

Les téléspectatrices et téléspectateurs ont droit à un beau cadeau cette saison avec le documentaire Mathieu Baron : Retrouvailles à l'italienne, dans lequel le comédien et animateur va à la rencontre de ses origines, entre le Québec et l'Europe.

Dans une magnifique réalisation de Félix Trépanier, on suit notamment l'artiste en Suisse et en Italie, alors que l'on peut faire connaissance avec sa famille et les gens qui ont marqué sa vie.

Celui-ci décrit ainsi cette émission : « Plus jeune, je disais souvent que j’avais trois maisons : au Québec, en Europe et dans l’avion. Avec ma nouvelle émission, je vous propose de me suivre dans mes retrouvailles avec les gens et les lieux qui ont marqué mon enfance. Peu importe où l’on grandit, les rencontres faites dans notre jeunesse nous forgent comme adulte. Au moyen de cette quête, j’espère donner le goût au public de vivre la même aventure nostalgique que moi, mais avec leur propre passé. »

Le deuxième épisode, proposé ce jeudi, s'est avéré particulièrement émouvant. Le principal intéressé avait d'ailleurs peine à retenir ses larmes, tant l'émotion était vive.

Mathieu Baron et sa mère, Sylvie Sanscartier, retournaient notamment pour la première fois à Chironico, le petit village suisse qui les a accueillis il y a 37 ans, quand ils ont dû refaire leur vie suite à la rupture du couple. Comme figée dans le temps, la petite bourgade s'est animée à la vue de la mère et du fils et c'est ainsi que ceux-ci ont pu retrouver certaines personnes qui avaient été essentielles dans le nouveau départ qu'ils avaient dû prendre 37 ans plus tôt. Parmi ceux-ci se trouvaient le couple qui a loué l'appartement à la famille et la professeure de Mathieu à l'époque.

Vous pouvez voir un extrait attendrissant ci-dessous.

« Elle, c'est Teresa. Quand on est parti de Dalpe, mes parents étaient en divorce. Quand on est arrivés ici, c'est eux qui nous ont aidés. C'est quelque chose de la revoir... C'est de voir aussi l'émotion que ça amène à ma mère. Ça fait quelque chose. Ça n'a pas été facile pour ma mère dans ce temps-là, donc de la voir contente, c'est l'fun », racontait Mathieu, avant de s'excuser, trop étreint par l'émotion.

« De voir que les gens se souviennent de ça après 37 ans, ça en dit long sur les valeurs », ajoutait-il plus tard.

Il n'y a pas à dire, ces Retrouvailles à l'italienne sont magnifiques, souvent poignantes et valent franchement le coup d'oeil, que ce soit pour voyager un peu ou pour découvrir un artiste sensible et attentionné.

Le documentaire se poursuit à Canal Vie les jeudis à 19 h 30. C'est à voir!

Rappelons que dans le premier épisode, Mathieu Baron a annoncé être fiancé. Les détails ici.