Publicité
Entrevue

Marie-Claude Barrette lance sa plateforme numérique de contenus exclusifs : «je veux créer un fil avec les gens»

Après 14 ans comme animatrice du matin à TVA, c’est à contrecœur que Marie-Claude Barrette a dû dire au revoir à son émission en début d’année 2023. 

À peine quelques jours plus tard, elle lançait Umano Productions, qu’elle codirige avec Attraction Médias, et son balado Ouvre ton jeu, idée qui germait depuis un moment déjà. L’émission a rencontré un succès inattendu dès ses débuts. Ce qui fait vibrer l'animatrice, dans le format, c’est l’intimité qu’elle y retrouve, qu’elle avait pris plaisir à découvrir pendant son travail sur Deux filles en quarantaine pendant la pandémie, mélangée à la notion de jeu, qui rend le tout vrai et naturel. « On ne sait pas ce qu’on va vivre. On ne court pas après l’émotion. Ce que je veux, c’est comprendre la personne devant moi, la découvrir ». D’ailleurs, depuis mardi, les cartes conversationnelles sont dorénavant disponibles chez Randolph pour reproduire le concept à la maison, entre amis ou en famille. Ouvre ton jeu se détaille à 19,99 $ et sera en vente partout dès le 11 décembre.

Puis, cette semaine, l’animatrice dévoilait un autre projet : le Marie Club, une plateforme de contenu exclusif, accessible sous forme d’abonnement payant.

Alors, qu’est-ce que le Marie Club ?

Marie-Claude nous explique que si la télévision ne lui manque pas, elle sait à quel point les émissions pouvaient changer des vies, grâce à des témoignages. Plus spécifiquement, elle chérissait le travail des spécialistes, « je veux créer un fil avec les gens ».

Le Marie Club, c’est ainsi cinq grands thèmes, avec des émissions de 30 minutes chaque mois (psychologie, finances, santé, au quotidien et famille), l’accès à du contenu de spécialistes, un club de lecture, des « ami.e.s », un espace journal intime interactif avec des questions de psychologues en lien avec les vidéos et une communauté engagée. Les abonnés pourront aussi visionner les épisodes d'Ouvre ton jeu une semaine avant leur déploiement public.

Les « amies », des collaboratrices récurrentes, sont Maude Guérin, Guylaine Tremblay et Sophie Prégent, et participeront au Club de Lecture, mais animeront également dès janvier. « C’est impossible de tout faire. Et j’ai envie de partager ça », s’exclame la fondatrice du projet, pétillante, lors de son lancement.

La souscription est disponible au coût de 15,99 $ par mois, ou de 149,99 $ par année. La décision a bien fait hésiter la conjointe de Mario Dumont.

Si ce n’est pas payant, il n’y en a pas. Un moment donné, je me dis que le consommateur a des options.

Elle s’explique : « Si je veux continuer, je ne peux pas faire ça bénévolement, mais c’est surtout les spécialistes, ils se préparent. C’est des experts qui sont reconnus dans leur milieu. On réunit la télé et le numérique sur un nouveau chemin et ce chemin-là, ça se paye. »

La productrice et animatrice affirme qu’elle aurait adoré avoir accès à un outil comme celui qu’elle est en train de développer, lorsqu’elle était une jeune maman. En effet, son public se renouvelle depuis qu’elle s’exprime sur le web. « Dans les entrevues, il y a une direction et je pense que les générations montantes veulent parler de profondeur, d’émotion, de sentiments. Ils ont envie d’entendre des expériences de vie. »

Elle espère aussi aider les personnes âgées à briser leur solitude.

Ses ambitions et ses possibilités sont grandes avec la communauté du Marie Club, explorant les idées d’événements et de regroupements, notamment.

« J’ai besoin de temps pour faire ça. C’est le projet de mes dix prochaines années. J’ai toujours navigué la vie. Je ne devais pas faire de télé, j’en ai fait. Je me fais confiance et je fonce. J’aime mieux regretter ce que j’ai fait, que de regretter ce que je n’aurai jamais fait. Ça résume beaucoup qui je suis. »

Avec l’instabilité des médias traditionnels, de plus en plus d’artistes internationaux et de créateurs se tournent vers des options de communautés payantes pour diffuser leurs contenus via l’entremise de plateformes comme Patreon, Masterclass ou à même les réseaux sociaux. La formule semble gagner en popularité aux États-Unis et en Europe. Reste à voir si les fans de l’animatrice adopteront le même comportement face au projet de Marie-Claude Barrette.

Accédez au site, ici.

Entrevue

Saviez-vous qu'une animatrice bien connue a composé cette chanson de Jeanick Fournier? La chanteuse aborde cette collaboration

Mentionné dans cet article