Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Entrevue

Emmanuel Auger a été blessé par certains comportements dans Big Brother

Dimanche, c'est Emmanuel Auger qui a été évincé de la maison de Big Brother Célébrités, après en avoir fait lui-même la demande à ses complices de jeu. Le comédien démontrait depuis quelques semaines des signes d'épuisement moral et avait évoqué à plusieurs reprises le fait de s'ennuyer beaucoup trop de sa famille. Nous avons eu la chance de nous entretenir avec lui après sa sortie de l'aventure.

Évidemment, il avait retrouvé un peu de paix d'esprit depuis sa sortie, bien qu'il n'avait pas eu le temps de se déposer beaucoup et de retrouver ses enfants encore : « Je n'ai jamais autant aimé ma maison que depuis hier soir, je suis beaucoup plus apaisé. Il y a quelque chose qui me soulage », nous a-t-il lancé d'emblée, heureux de retrouver sa vraie vie.

Le comédien évoque des moments très difficiles à l'intérieur des murs, où un jeu très stratégique a lieu. Il estime qu'il n'avait finalement pas la bonne personnalité pour participer à une telle entreprise : « Est-ce que je le regrette, pas du tout! Est-ce que je le referais, pas du tout! C'est un jeu qui n'est pas fait pour un gars comme moi. »

Ce qui a le plus déstabilisé Emmanuel Auger, ce sont les tempêtes dans des verres d'eau qui ont eu lieu et qui le concernaient. On pense bien sûr à quelques événements impliquant Camille : « Les tempêtes dans un verre d'eau. Entre autres, la crise de Camille qui était disproportionnée. J'aurais tenu des propos inacceptables, tout le monde disait ça dans la maison, mais moi je ne savais même pas ce que j'avais dit. Tout le monde me disait que je l'avais tellement blessée, que j'avais été méchant avec elle. Ça nous a pris une journée et demie, après que Jean-Thomas ait creusé, pour savoir que j'aurais dit à Camille qu'elle avait de beaux cheveux avec ses lulus et que ça la rajeunissait, ça la rendait gamine. Il y a eu un autre cas où j'aurais eu des propos homophobes envers Jean-François. Ça a fait le tour jusqu'à ce que j'aille voir Jean-François et il ne savait absolument pas de quoi je parlais. »

Il ajoute à ce sujet : « Ça prend des proportions inouïes. Comme on est toujours ensemble, on n'a aucun contact, on est des fois 12-13-14 heures à ne rien faire. Donc pour certaines personnes, ils n'ont qu'à inventer des cancans, ça fait partie des stratégies des fois. [...] Le jeu du téléphone arabe, c'est vieux comme le monde. Mais dans cette maison-là, ah! C'est le jeu le plus cruel, mais c'est le jeu qui amuse le plus.  »

Le comédien estime avoir été témoin de comportements peu acceptables : « Ce jeu-là peut permettre de voir que l'être humain est capable du meilleur, mais qu'il est aussi capable du pire. Moi j'ai vu le pire à plusieurs reprises et ça m'a vraiment déçu, beaucoup, beaucoup, beaucoup. [...] Je voyais des rires machiavéliques des fois, les filles s'en allaient faire du mal et elles étaient contentes. En tant qu'être humain, comment tu peux être content de ça?  »

Ainsi, plus les semaines avançaient et plus Emmanuel Auger dépérissait dans ce contexte cruel : « À partir de la cinquième semaine, je ne voulais plus entendre parler de game, de trahison. J'avais une écoeurantite sur le fait qu'on est des êtres humains et qu'on est en train de se détruire. Moi tranquillement je me détruisais par l'intérieur. Non pas juste par la game, mais par le fait d'être là, l'ennui que j'avais envers mon amoureuse, mes enfants, mon beau-fils. En plus de voir les gens qui se trahissaient et se mentaient en se regardant dans les yeux et en se disant je le jure, je le savais que c'était foncièrement un mensonge. De voir des gens qui pleuraient de devoir quitter l'aventure pendant que d'autres riaient de leur gueule. [...] À la fin, je n'étais plus capable. Je comprends la production qui avait un show à donner, mais moi je n'étais plus capable. »

Heureusement, l'artiste retrouve la quiétude auprès de sa famille : « Avec moi, j'ai la femme la plus merveilleuse au monde, de la terre entière, de l'univers, et je l'ai rencontrée. J'habite avec, elle a un garçon extraordinaire. J'ai trois enfants magnifiques. On dit tout le temps que le gazon des autres et plus vert. Moi, mon gazon, il est incroyablement beau. [...] Moi, à la maison, je suis plus riche que François Lambert. »

Rappelons que le comportement déplacé d'un joueur cette semaine a particulièrement déçu les téléspectateurs.