Publicité

Les plus
récents

Julie Snyder était de passage sur le plateau de Tout le monde en parle, ce dimanche 23 octobre, afin de faire le point sur la crise que vit Occupation Double depuis plusieurs semaines déjà, mais qui a pris une tout autre ampleur à la suite du départ d’une dizaine de commanditaires de l’émission.

La productrice s’est rapidement retrouvée au banc des accusés face à Guy A. Lepage et MC Gilles. La présence de ce dernier sur le plateau n’était pas non plus anodine, ce dernier côtoyant tous les jours sur les ondes du 98,5 FM Patrick Lagacé, qui a fait une sortie des plus virulentes contre la production d’OD Martinique en plein cœur de la crise.

Nerveuse, mais sachant pertinemment ce qui l'attendait, Julie Snyder s’est défendue comme elle a pu, répétant et agrémentant ce qui avait déjà été mis de l’avant comme discours en ce qui a trait aux mesures prises par la production d'OD pour régler la situation au présent et au futur.

« Je pense que si on avait été mieux outillés sur la ligne entre intimidation… On aurait pu mieux agir face aux candidats qui se sentaient comme ça, mais aussi face aux candidats qui, involontairement ou pas, pouvaient faire vivre ça à ce candidat-là. Je m’excuse de ça. Elle est là, notre erreur », a déclaré la principale intéressée, qui a dit également prendre le blâme pour ces dérapages sans précédent dans le cadre de son émission.

En ce qui a trait aux partenaires d’affaires qui ont quitté le navire, elle a répondu ceci : « Je préfère penser aux partenaires qui sont restés avec nous, qui se sont intégrés à la discussion, et qui ont voulu, comme nous, être des vecteurs de changement. Est-ce que j’aurais souhaité que ça arrive? Non. Mais c’est un phénomène de société. On n’est pas dans le financier. Ce n’est pas ça qui me préoccupe, ce sont les humains. »

Julie Snyder a également affirmé que les décisions visant à assainir le climat en Martinique avaient bel et bien été prises avant que lesdits commanditaires claquent la porte.

Julie Snyder a par la suite appelé à la bienveillance en implorant le public de ne pas faire vivre aux candidats expulsés ce qu’il leur a reproché depuis le début de la saison.

La discussion - passablement animée - s’est poursuivie alors que l’invitée a tenté de relativiser les différentes formes que pouvait prendre l’intimidation dans les médias. Julie Snyder a cherché d’une part à faire réfléchir MC Gilles sur certains commentaires qu’il a pu émettre durant ses chroniques sur des œuvres musicales jugées quétaines, et même sur ce qui s’est produit à répétition sur le plateau de Tout le monde en parle au fil des années. Les frasques de Guy A. Lepage et de RBO ont évidemment été soulignées par la même occasion.

Soutenant avoir toujours la pleine confiance de son diffuseur, Julie Snyder a semblé confirmer par la bande qu’il y aurait bel et bien une nouvelle saison d’Occupation Double l’an prochain, avançant que les mesures mises en place seront renforcées d'ici là, afin de s’assurer que tous les candidats évoluent à l’avenir dans un climat de saine compétition.

« Résilience » est définitivement le mot d’ordre dans ce cas-ci. Et la production d'Occupation Double en connaît certainement un rayon sur le sujet étant donnés les nombreux ajustements (en particulier en termes de diversité en tous genres) qu'elle a dû effectuer depuis le début de l'ère Jay Du Temple.

Voyez ici les commentaires des internautes suite à l'épisode spécial d'OD Martinique.

Télé

Tout le monde en parle : MC Gilles écorche Occupation Double de façon « constructive »