Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Jonathan Roberge fait le point sur l’état de santé de son fils Xavier

Voilà maintenant trois ans que Xavier, le fils de Jonathan Roberge, vit avec le cancer du cerveau. L’enfant a reçu son diagnostic en 2019, à l’âge de 10 ans. Il avait cru être guéri quelques mois plus tard, mais hélas, la maladie est revenue en 2021. Au début 2022, Jonathan Roberge annonçait qu’il annulait la tenue de son premier one man show, Bisou, qu’il devait présenter en cours d’année, en raison des soubresauts traversés par les siens. « Famille first! », avait-il plaidé dans un message plein de tendresse sur les réseaux sociaux.

Depuis, l’adolescent de maintenant 13 ans compose courageusement avec ses ennuis de santé au quotidien. Showbizz.net a bien sûr pris des nouvelles du garçon lors de la première du spectacle Grâce, de Christine Morency, à laquelle Jonathan Roberge assistait, son habituel sourire aux lèvres.

« On est à la même place que l’année passée », nous a informés Jonathan. « Tous les trois mois, Xavier passe des tests. Tous les trois mois, on a de nouveaux résultats. C’est un cancer agressif, alors on avance à coups de trois mois, pas plus. Et c’est au jour le jour... »

Jonathan Roberge a récapitulé en quelques mots les montagnes russes surmontées par Xavier depuis trois ans : ce dernier a connu deux récidives de cancer, subi trois opérations et affronté quatre tumeurs.

« Ç’a été "rough", mais on a appris à vivre avec. C’est triste, mais c’est ça », a avancé Jonathan sans apitoiement.

Y a-t-il espoir de rétablissement complet éventuellement pour Xavier? Chez les Roberge, on prend les minutes une à la fois, sans tenter d’anticiper l’avenir.

« Ce type de cancer, on ne le sait pas », a répondu Jonathan. « Il y a absence de données, parce que c’est trop rare. Il écrit sa propre histoire et on espère qu’il guérisse. On vit au jour le jour. »

Récemment, le gamin a reçu de bonnes nouvelles, de « super beaux résultats » à ses derniers traitements, que son papa a toutefois accueillis avec prudence.

« Dans les résultats qu’on a reçus il y a un mois, il n’y avait plus de trace de cancer. Mais ça part et ça revient. Ça part et ça revient. On essaie de ne plus faire les erreurs qu’on faisait au début, de fêter quand on a de beaux résultats, parce qu’on sait que ça peut revenir n’importe quand. Il vieillit avec un cancer, il apprend à vivre avec un cancer. C’est ça, sa réalité. »

Il y a tout de même quelques rayons de soleil dans la noirceur : Jonathan Roberge soutient que son fiston est « super positif ». Avec ses deux enfants, Xavier et le petit Jules, trois ans, l’humoriste et animateur profite pleinement de chaque moment de bonheur et ne rate aucune occasion de s’éclater.

« On en profite! On a toujours été une famille qui profitait de tout. Ça n’a pas changé. Mes deux enfants sont très souriants. Malgré l’épreuve, ils grandissent dans une situation difficile, mais étant donné que ce sont deux personnes de nature positive, ça va. »

Xavier est pris en charge au CHU Sainte-Justine par trois spécialistes qui s’occupent de lui. « Le Dr Weil, le Dr Perreault et le Dr Charpentier. Il est vraiment bien entouré », a souligné Jonathan. N’empêche, ce dernier aurait-il un message à transmettre à ceux et celles qui prennent à la légère la situation actuellement chaotique dans nos hôpitaux? Qui ne voient pas la nécessité de continuer de se protéger malgré la recrudescence des virus qui plombent l’air, particulièrement chez les tout-petits?

« Chacun fait bien ce qu’il veut, mais il va falloir que les gens réalisent que notre système de santé n’est pas en santé! Ça prendra la solidarité de tout le monde pour comprendre qu’à un moment donné, il devra y avoir une refonte du système de santé. On l’a vu avec la COVID. Moi, mon fils est super bien encadré dans ses traitements. On n’a pas à se plaindre. Aucun traitement n’a été annulé. Mais, quand on regarde les autres qui n’ont pas l’air de comprendre ce qui se passe, qu’on manque de personnel, que le système est trop fragile pour ce qu’il a… La procédure est lourde, à l’hôpital! Mais je ne suis pas politicien, je ne sais pas quoi dire d’autre », a mentionné l’artiste.

Nouvelle émission télé

Professionnellement, même s’il a dû pour l’instant mettre une croix sur sa tournée, Jonathan Roberge jongle avec un horaire effervescent. On le retrouve au Lunch All Dressed à CKOI tous les midis (avec Patrick Marsolais et Joanie Duquette), il vient d’enregistrer un balado ayant pour thème la paternité pour Radio-Canada Ohdio et il s’apprête à lancer (dans deux semaines, juste à temps pour les partys des fêtes) un nouveau jeu de société intitulé T’as l’choix entre – Édition Jo Roberge, où les participants doivent répondre à des dilemmes rigolos.

Celui qui aura 40 ans en 2023 sera de surcroît à la barre d’une nouvelle émission à Unis TV dès le 17 février prochain. Dans La guerre du web, deux artistes se mesureront l’un à l’autre en exhibant des archives dénichées sur le net (annonces sur Kijiji, memes, publications sur les réseaux sociaux) sous certaines thématiques précises. Le tout, devant public. Le rendez-vous sera programmé le vendredi, à 22 h.

« On a tourné 26 épisodes et j’ai rarement autant ri que dans ces soirées-là. C’est un "show" télé, mais aussi un "show" d’humour devant public. Mon Dieu qu’on a eu du fun! »