Publicité
Stars

Ça finit bien la semaine : Marc Dupré se confie avec passion sur son retour à l'humour

À l'été 2023, Marc Dupré en avait surpris plus d'un en annonçant prendre un pas de recul quant à sa carrière de chanteur, pour se remettre sur les rails de l'humour. Il a depuis renoncé à son fauteuil de coach à La Voix, et donné quelques représentations comiques aux quatre coins du Québec. À l'aube de son spectacle solo sobrement intitulé Ben voyons donc!, le sympathique artiste s'est confié au duo composé de Jean-Michel Anctil et Julie Bélanger, à propos de ce retour aux sources, lui qui a commencé sa carrière en tant qu'imitateur et humoriste.

« C'est comme ça que j'ai commencé, il y a 30 ans. J'ai adoré ça. [...] Puis, j'ai mis ça de côté, mais j'ai toujours eu ça à quelque part, dans mon coeur. »

D'ailleurs, la cinquantaine aura été en quelque sorte la bougie d'allumage de ce nouveau projet, le point de départ de cette vertigineuse aventure. Il s'exprime :

« En fait, c'est un défi que j'avais envie de me donner. Je me suis dit qu'à 50 ans, j'avais le goût de faire des choses qui me rendent bien. (...) J'avais envie de me donner un nouveau défi. Des gens montent le Kilimanjaro, moi j'ai le goût de le descendre! »

Pour ce spectacle, Marc a envie d'être 100 % lui-même. Cette quête d'authenticité part du principe qu'il désire montrer une autre facette de sa personnalité et de sa vie, que les gens ne connaissent pas.

« Plein de choses dans ma vie sont arrivées. J'ai été chanceux dans ma vie en tabarnouche. J'ai eu une carrière spéciale! Moi, je suis passé de dépanneur de nuit au Forum. J'ai pas eu d'entre-deux. Ma vie de jeunesse, tout ça, ma famille, pourquoi je fais ce métier-là aujourd'hui, j'en ai jamais vraiment parlé. J'avais envie de raconter ça, parce que c'est super intéressant, et c'est quand même assez cocasse! Je suis allé aux auditions Juste pour rire et je n'ai pas passé, mais l'année d'après, j'étais la révélation du Festival Juste pour rire! »

Bref, le spectacle s'annonce franchement des plus fascinants, rien qu'à penser aux nombreuses anecdotes qui le ponctuent. En outre, après cette tournée humoristique que l'on promet remplie de succès, Marc envisage-t-il un retour en musique?

« J'adore la musique! J'en fais encore, je vais en faire pour le reste de mes jours. »

Voilà qui a le mérite d'être clair et qui saura rassurer les passionnés de Marc, le chanteur. Au cours de l'entretien, Marc s'est également prononcé sur une blague qui avait fait réagir l'été dernier, à propos de la prétendue mauvaise conduite de René Angélil, qui a agit comme un mentor et un père pour lui. Il déclare :

« Si René était dans la salle, est-ce que lui trouverait ça drôle? Oui. Je peux me permettre de le faire. »

D'ailleurs, pour assurer la première partie de son spectacle, c'est nulle autre que sa fille Stella qu'il a choisie. Un choix tout naturel et qui permettra à la jeune femme de faire ses premiers pas dans l'oeil du public. Marc nous en parlait justement en décembre dernier.

Puis, sachez que la tournée Ben voyons donc! s'arrêtera toute l'année dans une multitude de villes québécoises. Les billets peuvent être achetés sur le site officiel de l'humoriste.