Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Cathy Gauthier livre un gala ComediHa! à son image : grinçant et sympathique

Après P-A Méthot, qui a ouvert péniblement les festivités ce jeudi, c'était au tour de Cathy Gauthier de monter sur la scène du Capitole à Québec pour son gala ComediHa! virtuel.

L'humoriste a attaqué la soirée avec une fougue contagieuse, abordant d'abord l'éléphant dans la pièce : l'absence de public. « Pour une humoriste, faire un spectacle devant personne c'est l'équivalent d'un cardiologue qui n'a pas de patients. Je veux bien opérer, mais je n'ai pas le coeur! » Malgré cet inconvénient, Cathy Gauthier ne manquait pas de dynamisme sur scène. Dans son monologue d'ouverture, elle a parlé de la pandémie et ses déboires, un sujet inévitable dans le contexte. Elle a conclu la première partie par un numéro avec le comédien Luc Boucher qui s'intéressait à cette recommandation farfelue de la Colombie-Britannique voulant que les gens fassent l'amour à travers un trou dans un mur pour se protéger du virus.

La seconde moitié a débuté par un sketch où l'animatrice et Rosalie Vaillancourt étaient voisines, puis s'est conclue par l'un des meilleurs moments de la soirée alors que Cathy Gauthier a fait un profil Tinder à Carole aide son prochain. Monsieur Mousteille des Appendices a répondu à l'appel de la flegmatique Carole et les deux personnages ont eu leur premier rancard sur scène avant d'être interrompus par Boom Desjardins. Du bonbon!

Les invités de Cathy Gauthier ont su être à la hauteur de la proposition grinçante de l'humoriste. Mathieu Cyr a parlé de son incompréhension face aux différences d’orientations sexuelles, Pascal Cameron a abordé le féminisme de façon éloquente, P-A Méthot, plus indiscipliné qu'à l'habitude, est revenu sur son expérience avec l'ecstasy, puis Yannick de Martino a apporté sa touche d'absurdité habituelle à l'ensemble. Dominic et Martin ont été, pour leur part, moins percutants que les autres, tout comme Stéphane Fallu, qui a livré un numéro un peu trop sage.

Somme toute, on peut dire que Cathy Gauthier a relevé le niveau, proposant un gala à la hauteur de ce que ComediHa! sait nous offrir.