Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
TD Musiparc

2Frères proposent une soirée de Saint-Jean douce et chaleureuse à Québec

Après Marc Dupré, qui a lancé l’évènement la fin de semaine dernière, et Brigitte Boisjoli il y a deux jours, c’était au tour du groupe 2Frères de monter sur la scène de la Baie de Beauport dans le cadre de la tournée TD musiparc. 

Il faut savoir que c’est Erik et Sonny Caouette qui ont d’abord proposé cette formule « ciné-parc » pour des spectacles musicaux, alors qu'ils étaient tous deux confinés. « On ne pensait pas cette idée-là allait faire autant de chemin », lance Erik, qui avoue jouer « devant des autos » pour la première fois de sa vie. En fin de parcours, ils se sont même dit étonner par l'ambiance chaleureuse qui régnait sur le site.

Les deux frères originaires de Chapais dans le Nord-du-Québec ont proposé une soirée de la St-Jean-Batiste sans flafla; tendre et douce. Ils ont lancé les festivités de façon timide, mais, rapidement, leur authenticité et leur complicité ont enveloppé l'air chaud de juin pour insuffler une atmosphère conviviale à ce contexte particulier. Ils ont enchaîné les titres « 33 tours », « Guérir nos mémoires », « Qu'est-ce que tu dirais », « Mon ici » et « Pour quelques heures » avec désinvolture et légèreté.

En plus de chanter leurs propres compositions, tirées de leurs trois albums en carrière, les protégés de Mario Pelchat ont interprété des demandes spéciales que le public pouvait formuler en direct sur leur page Facebook. On doit dire que nous avons été impressionnés par leur savoir-faire. L’un lançait « en mi mineur » et l’autre suivait avec une aisance désarmante et un entrain contagieux.

Ils ont entre autres fait « Ça va » d’Émile Bilodeau pour la première fois, presque sans accroc. Les automobilistes ont aussi pu entendre « Dis-moi pas ça » d’Okoumé, « Comme dans le temps » de Kaïn, « Toune d'automne » des Cowboys fringants ainsi que « La guitare de Jérémie » de Patrick Norman. Évidemment, en cette soirée de St-Jean, les œuvres québécoises francophones étaient de mise. Erik et Sonny n'étaient accompagnés sur scène que par un seul acolyte multi-instrumentiste, dont on doit aussi applaudir la versatilité.

2Frères a laissé entendre que, pour le reste de la tournée, ils adapteraient leur répertoire à la foule et à l’évènement. Une initiative qu’on salue. Erik et Sonny Caouette ont proposé aux gens de Québec, qui n'ont pas eu droit à leur party sur les Plaines cette année, une Saint-Jean hors norme, dont on se souviendra longtemps pour son contexte, oui, mais aussi pour sa candeur qui nous a fait un grand bien en cette période trouble.