Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Mariloup Wolfe craint-elle que les déboires de Maripier Morin nuisent au succès de son film? Elle répond

Mariloup Wolfe présentera bientôt son nouveau film à titre de réalisatrice dans les salles. Arlette met en vedette Maripier Morin dans le rôle principal.

Alors que la cinéaste était en visite sur le plateau de Bonsoir bonsoir, Jean-Philippe Wauthier lui a posé LA question qui brûle les lèvres de bien des gens en rapport avec la sortie de son film : Est-ce qu'elle craint que les déboires de Maripier Morin puissent nuire au succès de son film?

« Tout ce que je souhaite, c'est que ça n'arrive pas », indique-t-elle. « Pour tous les acteurs extraordinaires qui entourent Maripier qui sont dans le film. »

Elle parle ensuite de la qualité de sa distribution, dont elle est très fière. « Benoît Brière, c'est vraiment le 'comic relief' du film. Il a plein de répliques succulentes. Pour Gilbert [Sicotte], pour Paul [Ahmarani], pour Lara [Fabian] à découvrir. Il y a d'autres petits comédiens cachés dans le film, que je laisse en secret. »

La réalisatrice n'a aussi que de bons mots pour David La Haye. « Il était venu auditionner pour le rôle de Paul Ahmarani dans le film, qui est l'attaché de presse d'Arlette et son meilleur ami. [...] Quand il est venu passer l'audition, il était très bon, mais je me disais que je le voyais plus dans un autre rôle. Il a décidé d'embarquer. Moi, c'est ça que j'aime des comédiens, quand ils ne sont pas pris sur 25 projets en même temps, tu leur fais une proposition [et ils embarquent]. »

L'acteur a, en effet, un look bien différent de ce à quoi nous sommes habitués. Voyez-le dans la bande-annonce ici.

On se rappellera qu'au printemps 2021, Mariloup Wolfe avait défendu son actrice avec ferveur sur ce même plateau.

Précisons que la satire politique de Mariloup Wolfe raconte l'histoire d'Arlette Saint-Amour qui, pour rajeunir l'image de son gouvernement, devient, du jour au lendemain, ministre de la Culture. Elle réussit par son look et son audace à créer un véritable buzz autour de la Culture. Téméraire, elle n'hésite pas à affronter le plus puissant d'entre tous : le ministre des Finances. Leurs dossiers sont des batailles à livrer, mais leur confrontation est une véritable guerre sans merci, car en bout de piste, ce film s'articule autour d'un grand thème : le pouvoir de l'image.

Arlette prend l'affiche le 5 août.