Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Tapis rouge

Les artistes ont bravé la pluie pour le tapis rouge de Viking

Les artistes avaient bravé une pluie parfois diluvienne, lundi soir, pour assister à la première du très attendu nouveau film de Stéphane Lafleur (Tu dors Nicole, En terrains connus, Continental, un film sans fusil), Viking, au Cinéma Impérial, à Montréal.

Alors que les acteurs et actrices en vedette dans cette comédie dramatique de science-fiction complètement décalée, remplie d’humour et à forte résonance sociale (Steve Laplante, Larissa Corriveau, Fabiola N. Aladin, Denis Houle, Martin-David Peters, Marie Brassard, Hamza Haq) n’avaient que de bons mots à prodiguer à l’égard du réalisateur et de ce surprenant Viking, les personnalités invitées (Ingrid Falaise, Antoine Pilon et Catherine Brunet, Virginie Ranger-Beauregard, Sarah-Maude Beauchesne, Juliette Gosselin, etc) ne cachaient pas non plus leur enthousiasme à l’idée de découvrir le long métrage, scénarisé par Lafleur lui-même et Éric K. Boulianne.

L’histoire de Viking s’articule autour d’une mission habitée sur Mars. Pendant que d’authentiques astronautes s’apprêtent à poser pied sur la planète rouge, sur Terre, une équipe liée d’alter ego est formée pour vivre l’aventure en parallèle, en huis clos. Le but? Anticiper les émotions et réactions des astronautes et assurer le bon déroulement du périple, à distance. Bien sûr, nos explorateurs du dimanche demeurés sur le plancher des vaches se frotteront à quelques écueils, notamment dans les rapports humains.

« Déjà, à la première lecture, j’ai été très admiratif », a salué Steve Laplante, dont le personnage de David, ambitieux et idéaliste, aux attentes démesurées face à ses propres rêves, se trouve au centre de ce voyage particulier.

« J’ai eu un gros coup de foudre », a poursuivi l’acteur de Chouchou et Léo. « Déjà, l’idée de départ était originale, et la façon de construire le récit aussi. Je connaissais le cinéma de Stéphane Lafleur, et j’ai reconnu dans Viking son univers, sa lenteur, son côté drôle. C’est très flatteur, pour un acteur, de faire partie de l’oeuvre d’un tel cinéaste. »

« Jouer là-dedans, ç’a été un rêve absolu du début à la fin », a lancé Fabiola N. Aladin, qui joue pour la première fois dans un film avec Viking. « Quand j’ai lu le scénario, je ne m’en suis pas remise. Je me suis dit que c’était du génie! On en a vu, des idées d’histoires, mais comme celle-là, je n’avais jamais vu ça. Ça m’a fascinée! »

« Pour moi, c’est quelque chose d’unique dans le cinéma québécois », a renchéri Martin-David Peters. Marie-Laurence Moreau, elle, a parlé de Viking comme d'une « loupe sur les relations humaines ». « Ça m'enchantait de travailler sur un projet de Stéphane », a signalé la comédienne.

Voyez ci-bas nos photos de la soirée de première.

Viking prendra l’affiche dans les cinémas québécois le vendredi 30 septembre.