Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Une 5e saison des plus intenses pour Les Pays d'en haut

Dans la foulée des événements qui ont mené au décès du bon Curé Labelle, Sainte-Adèle doit se remettre de ce départ difficile. Les choses ne s'amélioreront pas alors qu'une terrible épidémie de variole se déclenche dans le village, semant la mort sur son passage. Comment les habitants de Ste-Adèle, isolés du reste du monde, feront-ils pour affronter cette crise avec le peu de moyens qu'ils ont? Voilà la prémisse de cette cinquième saison haletante des Pays d'en haut, déjà disponible sur l'Extra d'ICI Tou.tv et que relaiera Radio-Canada à compter du 6 janvier.

On se rappellera que Radio-Canada annonçait cette cinquième saison comme étant la dernière. Plus encore, celle-ci serait écourtée à six épisodes plutôt que dix. Heureusement, le diffuseur est revenu sur sa décision depuis et confirme une sixième saison. Par contre, cette cinquième saison contient bel et bien six épisodes. Pourtant, grâce au travail exceptionnel de l'auteur Gilles Desjardins, cela a pour effet de concentrer l'action et l'intensité. Impossible de s'ennuyer avec ces épisodes sans temps morts, réalisés adroitement par Yan England, dans lesquels nos personnages préférés font face à leurs plus grandes angoisses.

On verra notamment l'arrivée du nouveau curé Caron d'un mauvais oeil. Si le comédien David La Haye est taillé sur mesure pour ce rôle, on se plaira à détester son personnage austère, envoyé au village par Monseigneur Fabre pour faire le ménage. Ce nouveau protagoniste risque de vous faire vivre bien des frustrations dans votre salon. Par ailleurs, la crise de la variole qui sévit fera des décès, dont certains vous surprendront énormément. Attendez-vous à perdre des personnages que vous appréciez. Enfin, Séraphin, maintenant sous-ministre, sera de retour à Ste-Adèle avec sa femme, toujours animé par sa propre cupidité. Même si tout se place en sa faveur, celui-ci ne peut composer avec certaines émotions et devra agir pour se libérer de ses démons. Y arrivera-t-il? Évidemment, dans ce rôle derrière lequel il disparaît, Vincent Leclerc attire encore tous les regards.

Alors que le rêve du Curé Labelle est sur le point de se réaliser, Ste-Adèle fait face à ses plus grands défis, amenant des êtres fourbes à tenter d'en tirer profit. Aussi spectaculaire que prenante, cette saison ne décevra absolument personne. Par chance qu'on confirme une sixième saison, puisque les dernières minutes de la saison vous frapperont de plein fouet. Vraiment? Le temps sera long avant l'hiver 2021 où nous pourrons enfin avoir la réponse à la question qui nous aura brûlé les lèvres pendant un an. Voyez des images de la saison ci-dessous.

Consultez notre calendrier de la rentrée télé de l'hiver 2020 ici.