Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Savourer avec Geneviève O'Gleman : De la cuisine décomplexée au menu

La nutritionniste Geneviève O'Gleman revient à ses amours en animant Savourer, un magazine qui met à l'honneur une cuisine simple, décomplexée, local, santé, mais malgré tout goûteuse. On la retrouve dans un contexte qu'elle connaît bien, entourée d'invités spéciaux, dans cette proposition qui, encore une fois, viendra en aide aux gens pressés. Les adeptes ne seront pas dépaysés...

Savourer, c'est un magazine qui se construira cette saison en fonction de la situation que nous vivons. Ainsi, Geneviève O'Gleman travaillera fort pour adapter à la dernière minute chacune de ses émissions au contexte de société, notamment en lien avec la pandémie.

C'est pourquoi dans le premier épisode, que vous pourrez voir ce vendredi à 16 h à Radio-Canada, celle-ci nous parle de lunchs sans stress. Pour ce faire, elle a attendu de voir quel serait le contexte dans nos écoles québécoises, avec les micro-ondes et tout le reste. Cela donne un résultat dans l'air du temps, franchement pratique. Les prochaines émissions aborderont les thématiques suivantes : Petits déjeuners express (2 octobre), Opération organisation (9 octobre), Des solutions anti-gaspillage (16 octobre), etc.

Évidemment, le plateau de Savourer a dû être modifié pour respecter les fameuses règles de la santé publique. De même, les petits plats que les invités goûtent ne sont pas ceux que prépare Geneviève O'Gleman. Les repas dégustés ont été mitonnés en laboratoire par une équipe munie de masques et visières, pour s'assurer de la sécurité de tous les invités.

Dans le premier épisode, Noémie Pichette, copropriétaire de l’entreprise BOCAL, spécialisée dans la livraison de salades en pot prêtes à manger et Ann-Rika Martin d’O’Ravito Café-Relais de Lévis, et championne de l’édition 2017 de l’émission Les Chefs!, se joignent à Geneviève O'Gleman. Certes, l'implication des invités mériterait peut-être d'être modifiée ou bonifiée. On les sent un peu à l'écart, alors qu'elles se contentent de goûter ou jouer aux sous-chefs. Bien sûr, nous n'avons vu que le premier épisode. La situation sera peut-être différente pour la suite. Les invités varieront d'un épisode à l'autre en fonction de la thématique abordée.

Avec la pandémie, ICI Télé a fait le pari cette saison d'accompagner le public à la maison, plus que jamais dans la cuisine. Avec trois émissions complémentaires - Ricardo, 5 chefs dans ma cuisine avec Marina Orsini et Savourer - les téléspectateurs en auront pour leur argent. Il n'y aura définitivement pas de raison de mal manger cet automne. À vos chaudrons tous!