Publicité

Les plus
récents

La mi-saison d'À coeur battant s'est terminée la semaine dernière sur deux énormes révélations qui ont le pouvoir de tout faire basculer pour les protagonistes de la série, Gabrielle Laflamme (Ève Landry) et Christophe L'Allier (Roy Dupuis). Évidemment, ceux qui n'ont pas encore visionné cet épisode charnière devraient cesser leur lecture maintenant, des détails importants de l'intrigue étant évoqués ci-dessous.

Ainsi, nous avons appris que le père de Gabrielle Laflamme est en fait le détenu Hervé Dubois, personnifié par Marc Messier, un homme qui a tué plusieurs années auparavant sa femme, sous les yeux de sa fille, et sa secrétaire, le tout dans un accès de violence. Depuis, il purge sa peine de manière exemplaire, chérissant le souhait de corriger les torts qu'il a faits auprès de sa fille. Christophe L'Allier deviendra un soutien pour lui dans sa démarche.

Par ailleurs, dans les dernières minutes de l'épisode, nous avons appris que Christophe L'Allier avait été agressé sexuellement par sa mère dans sa tendre enfance, chose qu'il avait visiblement effacée de sa mémoire. Comment réagira-t-il pour la suite, après cette révélation familiale hautement dramatique?

L'autrice Danielle Trottier a bien voulu nous donner quelques informations sur ce qui nous attend l'automne prochain.

Une libération conditionnelle qui ébranle tout

« Non seulement ça va occuper une grande place dans la suite de la saison, mais c'est quelque chose d'absolument incroyable », indique l'autrice à propos de l'histoire de Hervé et Gabrielle. « Moi je sais ça depuis le début, depuis que je travaille sur la série. Alors, j'ai beaucoup réfléchi aux personnages de Hervé et Gabrielle. Il y a quelque chose de formidable à travailler avec la réinsertion sociale, au niveau du pardon, au niveau de la peine de prison de 25 ans. Comment on en sort de là? Ce sont des sujets familiers, mais il fallait que je les amène d'une façon à ce qu'on s'attache aux deux personnages. »

« J'ai longtemps réfléchi à qui pouvait porter ce personnage-là » ajoute l'autrice. « On a pensé à plein de comédiens. Ça prenait quand même un comédien d'un certain âge et avec une bonne expérience. Pour moi, Marc Messier c'était le choix extraordinaire. »

« Hervé va se présenter à la libération conditionnelle du Canada. Ça fait 20 ans qu'il purge sa peine. Il a été une personne incarcérée exemplaire. On va découvrir, dans les prochains épisodes, qui il est dans la prison, car on va le suivre en prison. Il a un dernier bout à faire avant que la commission des libérations conditionnelles le reçoive. Il est vraiment prêt à faire une démarche pour travailler sur sa violence. On va donc travailler avec un homme qui a eu un épisode de violence dans sa vie. Mais quel épisode! [...] Moi j'ai la prétention de dire, il y a juste un Christophe L'Allier. Quand c'est lui qui fait la démarche avec toi, il se passe quelque chose! »

Christophe L'Allier dans la tourmente

« C'est une découverte qui a le potentiel de le faire s'écrouler. Moi, quand j'amène mon personnage sur le bord du précipice, parce que c'est ce que j'ai fait, je suis en train de tester sa force. Le personnage, je l'amène jusqu'au bord de quelque chose, pour voir comment il est capable de travailler là-dessus. Je ne peux pas te dire comment il va travailler, mais je peux te dire qu'il va travailler fort en maudit », lance l'autrice à propos du parcours familial tourmenté de Christophe L'Allier et de la plus récente révélation le concernant.

« Ce gars-là ne peut pas avoir vécu ça et ne pas réagir. Ce qu'il a vécu, c'est une ultime violence, une mère qui agresse son enfant sexuellement. Je suis en train de tester la force de mes deux héros. Ce sont deux personnes qui se battent de façon déterminée et imprégnée de leurs convictions. Et là, je viens d'aller les ébranler et les affaiblir. Comment vont-ils remonter? »

Évidemment, nous ne sommes pas au bout de nos surprises dans cette histoire, comme nous le confirme d'ailleurs l'autrice.

« Il y a autre chose, qui est en lien avec Patrick, qui est en lien avec Christophe, qui est en lien avec sa soeur, sa mère, toute la famille. C'est sûr qu'il y a autre chose, quand tu viens d'une famille avec un patrimoine aussi lourd, aussi complexe, et dont on n'a jamais parlé. Ce personnage-là est seul dans la vie, sa vie à lui il la donne aux autres à 100 %. Est-ce qu'il reste des choses à découvrir pour lui? Ce sera intéressant, tout comme de voir comment Patrick (Jean-Nicolas Verreault) et Édith (Micheline Lanctôt) vont continuer à cheminer. »

C'est l'automne prochain que nous pourrons en savoir plus sur le parcours de ces deux personnages, si finement dessinés par Danielle Trottier, et portés par de talentueux comédiens.

Rappelons que la saison prochaine, une comédienne bien connue se joindra à la série. Découvrez de qui il s'agit ici.