Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Patrice Godin, Hélène Florent et Fanny Mallette en vedette dans la nouvelle fiction de Noovo

Noovo bonifiera une fois de plus son offre en termes de fiction l’hiver prochain en proposant la nouvelle série dramatique L’homme qui aimait trop, qui promet d’être aussi riche en rebondissements que la source de conversations bien intéressantes au sein de plusieurs couples.

Le synopsis se lit comme suit : « Marc-Alexandre Moisan (Patrice Godin), roule seul en pleine nuit d’été sur une route de campagne. Il perd le contrôle de son véhicule et a un grave accident. Il se retrouve inconscient, entre la vie et la mort, à l’urgence de l’hôpital de Granby. C’est à ce moment que son entourage, accouru à son chevet, fait face à la réalité connue depuis peu : Marc-Alexandre mène une double vie familiale et conjugale à l’insu de tous. Ses deux conjointes (Hélène Florent et Fanny Mallette) et même sa nouvelle amante (Nadia Kounda) se voient pour la première fois. Mais comment ce représentant commercial a-t-il pu partager sa vie entre Montréal et Magog depuis 3 ans? »

Produite par Duo Productions et écrite par Anne Boyer et Michel d’Astous (L’heure bleue, Le retour, Mon fils), L’homme qui aimait trop est décrite par la production comme un drame familial se déployant sur fond de suspense qui explorera les thèmes de l’infidélité, de la trahison et du mensonge d’un angle inusité.

Une partie importante de l’intrigue sera évidemment consacrée à la discipline que le personnage principal a dû créer et entretenir pour pouvoir vivre cette double vie aussi longtemps, mais aussi à l’impact qu’aura la découverte de la vérité sur l’ensemble de ses proches.

Une série où rien n’est noir ou blanc, et dans laquelle les téléspectateurs feront la connaissance de personnages extrêmement nuancés poussant davantage vers la réflexion que les jugements hâtifs.

L’homme qui aimait trop est d’ailleurs vaguement inspirée de l’histoire vraie d’un homme du Saguenay-Lac-Saint-Jean dont les deux familles avaient pris conscience de sa double existence au moment de ses funérailles, a expliqué l'auteur Michel d'Astous au moment du dévoilement du projet.

La série mettra en vedette Martin-David Peters, Patrice Dubois, Reda Guerinik, Jean-Simon Leduc, Milya Corbeil-Gauvreau, Romy Bouchard, Arnaud Vachon et Mali Corbeil-Gauvreau.

La réalisation fut confiée à Yves Christian Fournier, qui avait signé les deux premières saisons de Blue Moon, ainsi que la remarquable série Demain des hommes.

Les tournages doivent débuter sous peu, après avoir été mis sur la glace pendant plusieurs mois en raison d’une certaine pandémie de COVID-19.

La première saison de L’homme qui aimait trop sera composée de huit épisodes de soixante minutes, qui seront diffusées au cours de l’hiver 2022, sur les ondes de Noovo.