Publicité
Télé

Maxime Landry revient sur son coming out public

Maxime Landry était l’un des invités de l’émission d’Histoires de coming out diffusée ce lundi 28 juin, et l’animateur, chanteur et vétéran de Big Brother Célébrités est revenu sur le coming out public qu’il avait effectué il y a pratiquement deux ans, jour pour jour, sur le plateau de Y’a du monde à messe.

Au départ, le principal intéressé désirait ne pas trop faire de vagues avec cette confidence, qu’il a finalement pu effectuer très naturellement en discutant de sa vie amoureuse avec Christian Bégin.

« En le disant, il n’y a même pas eu de libération ou quoi que ce soit. C’est comme si je ne réalisais pas ce que je venais de dire. Sur le pont Jacques-Cartier, en sortant de là, il était 3 h du matin… ''Je viens-tu vraiment de dire ça? Je vais-tu avoir des cas à gérer? Le téléphone va sûrement sonner demain matin…'' Ç’a juste été des messages d’amour », s’est-il remémoré.

« Je ne voulais pas en faire une nouvelle. Je ne voulais pas aller voir le 7 Jours et dire : ''J’ai le goût de vous parler de mon homosexualité, ça fait longtemps que je n’ai pas été dans la revue'' », a-t-il poursuivi, expliquant qu’il attendait précisément ce type de contexte pour sortir publiquement du placard.

Comme il l'avait expliqué en début d’émission, son coming out privé s’est fait très progressivement, même si ses proches se doutaient déjà de la nouvelle qu’il avait à leur annoncer. Encore à ce jour, Maxime Landry n’a pas effectué de coming out « verbal » à sa famille, lui qui leur a simplement présenté l’homme qu’il fréquentait à l’époque pour « reprendre le contrôle de sa vie ».

« Il y avait quand même de la préparation. Ça fait depuis que j’ai 16 ans que je vis ça, et que je le sais, mais que je ne me l’avoue pas, et que, finalement, petit à petit, je fais ce chemin-là. J’avais 33 ans au moment d’en parler ouvertement. J’étais rendu là. Je suis capable maintenant d’en parler, et de dire à quel point ça peut faire du bien de l'extérioriser », a-t-il conclu.