Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Maripier Morin confirme sa dépendance à la cocaïne et revient sur une entrevue polarisante

Dans la foulée du lancement de son nouveau projet, Grains d'espoir, dont les profits vont aider à lutter contre les problèmes de dépendance, l'animatrice Maripier Morin a participé à un podcast animé par Angelo Rubino dans lequel elle se fait très honnête et candide à propos de ses dépendances.

Contrairement à l'entrevue polarisante qu'elle avait accordée à Tout le monde en parle plus tôt cette année - la première après le scandale la concernant - où elle avait éludé certaines questions, celle-ci avoue ici une dépendance à la cocaïne, en plus de son alcoolisme. Rappelons qu'elle est sobre depuis maintenant un an et quatre mois.

Elle indique : « Si on fait un petit voyage dans le temps, au mois de mai j'ai participé à une émission qui s'appelle Tout le monde en parle, j'avais neuf mois d'abstinence, j'étais sur un hot seat, j'avais douze minutes et j'ai essayé de faire au mieux de mes capacités. On m'a posé la question qu'est-ce que je consommais. Dans ma tête, avec la notion de compréhension de c'est quoi l'alcoolisme et la dépendance, on m'avait appris que la substance ce n'est pas vraiment grave, parce que ce qui est important c'est de reconnaître que tu as un problème. J'ai répondu ça et je trouvais que ce qu'il était important de faire, je l'avais fait. Dire "bonjour, je m'appelle Maripier, je suis une alcoolique, je suis dépendante et il faut que je me soigne". »

Elle poursuit : « Aujourd'hui, je n'ai pas peur d'en parler du fait que je suis une alcoolique et que la drogue que je consommais c'était la cocaïne. J'en parle et j'ai le coeur qui me débat. Mon Dieu, je vais prendre une petite seconde... »

Elle explique pourquoi elle a tenu cela secret : « Je n'en ai pas parlé aussi pour la simple et bonne raison que si on se fie à l'historique, au Québec, il y en a très peu des femmes qui ont nommé la substance. Et là je vais la nommer parce qu'elle l'a déjà fait par le passé, c'est France Castel qui l'a fait il y a très longtemps et on en a fait une tête de turc pendant je ne sais pas combien d'années alors c'est certain que ça ne donne pas envie à une autre femme de le faire. »

Le podcast Un espresso avec Angelo est disponible ci-dessous pour une écoute intégrale.

Rappelons que Maripier Morin et Mariloup Wolfe ont fait une apparition ensemble sur le tapis rouge d'Aline récemment. Nous aurons l'occasion de voir leur collaboration, le film Arlette!, en 2022.