Les nouveaux Passe-partout parlent de leurs contacts avec les anciens

Les trois comédiens de la nouvelle mouture de Passe-Partout, Gabrielle Fontaine, Élodie Grenier et Jean-François Pronovost, étaient de passage sur le plateau de Tout le monde en parle ce dimanche afin de parler de leur expérience.

En plus de mentionner qu'ils avaient été surpris par les critiques (voyez pourquoi ici), ils ont parlé de leur relation avec les anciens interprètes des personnages, soit Marie Eykel, Jacques L'Heureux et Claire Pimparé.

Les deux filles ont mentionné avoir reçu des lettres de leur alter ego. « Moi, j'aime dire que Claire est devenue un peu mon ange gardien. Elle m'a écrit, elle m'a contacté pour me donner énormément d'amour et me dire d'ouvrir mon coeur à tout cet amour-là. Elle est toujours là, près de moi », mentionne Gabrielle Fontaine, interprète de Passe-Carreau.

« Moi aussi Marie Eykel m'a écrit une petite lettre pour faire la passation de tout ça », ajoute Élodie Grenier.

De son côté, Jean-François Pronovost a été plus chanceux. Il a pu chanter aux côtés de Jacques L'Heureux dans le cadre du spectacle de financement Cabaret quétaine de la compagnie de théâtre Projet Bocal. Les deux acteurs ont interprété « Father and Son » de Cat Stevens sur la scène du pub Verre Bouteille.

« On ne savait pas si les gens allaient trouver ça drôle ou quétaine et finalement c'était super touchant. Moi, c'est sûr que j'étais impressionné, Jacques L'Heureux il est drôle dans la vie et il est super grand avec une grosse voix. C'est lui qui jouait de la guitare. On a chanté ça et juste avant il était super nerveux, il avait les yeux pleins d'eau en chantant. » Voyez une photo au de bas de l'article.

Découvrez ici notre critique de la nouvelle mouture de Passe-Partout.

Rappelons que le premier épisode a été écouté par un nombre record de gens.