Publicité

Les plus
récents

Télé

Le meilleur pâtissier du Québec : Ça donne faim!

C'est cette semaine que sont débarqués sur le plateforme Vrai les deux premiers épisodes de la nouvelle émission Le meilleur pâtissier du Québec, l'adaptation québécoise du format mondialement reconnu The Great Bake Off.

Dans l'esprit de la plupart des moutures internationales, notre version se déroule sous un chapiteau dans une ambiance champêtre. À noter que le tout a été tourné chez Mouton Village, près de Saint-Charles-sur-Richelieu.

Dix pâtissiers en herbe s'affrontent dans des challenges culinaires de haute voltige. On les décrit comme des amateurs, des passionnés, mais ils sont tous excessivement talentueux. Les pièces qu'ils arrivent à monter et les défis techniques qu'il relèvent en un temps limité sont impressionnants. Voyez quelques exemples dans la galerie au bas de l'article.

Les animateurs, Marie-Ève Janvier et Joël Legendre, s'acquittent de leur tâche avec enthousiasme. Ils témoignent d'une joie de vivre contagieuse qui permet à l'émission d'être un élixir de bonheur. Certes, ces petites saynètes qu'ils présentent en début d'émission sont un peu futiles et rarement drôles, mais elles sont tout au moins sympathiques et démontrent leur belle complicité. Parce que, oui, Janvier et Legendre sont des amis dans la vie et ils se complètent bien dans ce projet-ci. L'une est la goûteuse par excellence et l'autre est l'expert du concept. Joël Legendre connaissait bien The Great Bake Off, ayant regardé plusieurs moutures avec sa fille Anaïs.

Les juges, Joël Lahon, chef pâtissier depuis 2014 au Château Frontenac, et Gaël Vidricaire, cheffe et propriétaire de la pâtisserie Gaël Vidricaire à Québec, s'avèrent très pertinents et aussi attachants. Si certaines moutures optent pour des propos plus cinglants et des commentaires sévères, on préfère ici la voie de la critique constructive. Cela ne veut pas dire que les juges ne se permettent pas de signaler les défauts dans les desserts proposés, mais tout est fait avec respect. Ils connaissent leur métier et ils sont impressionnants à voir analyser méticuleusement chaque plat, tant d'un point de vue technique, esthétique que gustatif.

Vous envierez certainement, comme nous, les animateurs et les juges qui ont eu la chance de déguster ces gâteaux, biscuits, tartes, viennoiseries, macarons, beignes et autres délices sucrés. En ces temps plus difficiles, Le meilleur pâtissier du Québec est une belle façon de contrebalancer l'amertume du moment.