Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

L'autrice de Toute la vie aborde la transsexualité avec ce magnifique personnage

Dès ce mardi, l'autrice de Toute la vie, Danielle Trottier, aborde un sujet délicat, soit la transsexualité, par l'entremise d'un nouveau personnage.

Ainsi, vous assisterez à l'arrivée d'un nouveau résident à l'école Marie-Labrecque, Lucas Arditti, un homme trans qui insiste pour se faire appeler par son nom masculin, bien qu'il ait dû interrompre momentanément son processus de changement de sexe et d'affirmation de genre en raison d'une grossesse.

Vous serez rapidement touchés pas ce nouvel arrivant, aussi sympathique qu'assumé. Les moments partagés avec Christophe L'Allier (Roy Dupuis) sont particulièrement réussis.

Évidemment, n'aborde pas qui veut ce sujet complexe. L'autrice Danielle Trottier, le réalisateur Jean-Philippe Duval et toute la production ont pris toutes les précautions nécessaires pour le faire comme il se doit, avec justesse.

Danielle Trottier indique à ce sujet : « La première chose que j'ai faite, c'est que j'ai contacté des hommes trans. J'ai pu parler, échanger avec eux et je n'ai vraiment pas pris de chance avec ce sujet, qui est effectivement délicat. Il y a une personne, qui a vécu ce processus-là, qui a lu tous les textes. C'est avec cette personne que j'ai découvert ceci : on parle souvent de transformation de sexe, mais c'est beaucoup plus que cela. C'est une transformation de genre. On ne parle pas juste du corps, on parle aussi de tout ce que ça peut vouloir dire dans une société qui est habituée de dire "un ou une" et qui ne mélange pas les deux. Ça, c'était très intéressant à travailler. »

Elle ajoute : « Je pense que le public va être content de voir comment ce jeune homme-là, enceint, va nous faire faire un bon bout de chemin sur la compréhension de son état. »

Pour interpréter ce rôle, l'autrice et le réalisateur Jean-Philippe Duval sont allés chercher un comédien qui est lui-même dans cette transition et qui comprend l'essence de ce personnage, soit Lé Aubin. On a aussi pu le voir depuis 2019 dans le rôle de Billie dans Une autre histoire. Vous aimerez le découvrir dans ce contexte.

Le synopsis complet de l'épisode de ce mardi va comme suit : Alors qu’ils accompagnent Daphnée (Marguerite Bouchard), qui doit comparaître devant la juge, Anne (Céline Bonnier) et Christophe (Roy Dupuis) font une rencontre inattendue. Julie (Larissa Corriveau) est conseillée par son avocat (Maxime Denommée) avant de déposer une plainte formelle pour l’agression sexuelle qu’elle a subie aux mains de son frère Patrick (Jean-Nicolas Verreault) au début de l’adolescence. Édith (Micheline Lanctôt) assure celui-ci de son soutien. Christophe rencontre un élève très particulier. Lucas (Lé Aubin) insiste pour se faire appeler par son prénom masculin. Il a décidé de ne pas se faire avorter même s’il est engagé dans un processus d’affirmation de genre. Atteinte de sclérose en plaques, Marie-Jo Poirier (Philomène Bilodeau) veut mener sa grossesse à terme malgré l’opposition de sa mère (Sandra Dumaresq) qui craint pour sa santé. Christophe est fortement contrarié par l’approche bureaucratique de la nouvelle responsable pédagogique.

Ci-dessous se trouve la bande-annonce de l'épisode en question.

Voyez des images des premiers épisodes de la saison ici.

Rappelons que nous apprenions récemment qu'une des nouvelles comédiennes de cette saison a des parents très connus, aussi acteurs.