Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

L'Amour est dans le pré : Un prétendant effacé, une cowgirl, des larmes et plus encore

Après avoir sombré bien involontairement dans une controverse et avoir retardé son début de saison de deux semaines, la onzième saison de L'Amour est dans le pré peut ENFIN commencer ce jeudi, ralliant toujours autant d'adeptes qui espèrent voir cette petite étincelle amoureuse à l'écran... et dans les champs.

J'ai eu le plaisir de voir les deux premiers épisodes de cette nouvelle mouture, dans laquelle Katherine Levac, toujours aussi pétillante, attachante et à l'aise comme un poisson dans l'eau, part à la rencontre des agricultrices et agriculteurs de cette saison, ainsi que de leurs prétendantes et prétendants.

Nulle trace ni mention de ce prétendant controversé, qui a, au final, a été complètement effacé du montage. Ainsi, lorsque vient le temps des rencontres d'Anne-Sophie, vous constaterez que ses prétendants sont montrés avec des cadrages rapprochés et des montages un peu flous. Non, ce n'est pas un caméraman qui avait pris un verre de trop la veille... C'est la manière qu'a choisie la production pour faire disparaître celui qui faisait des vagues avant même le début de la saison. C'est plutôt réussi, si l'on considère que ce travail a dû être fait à la fine épouvante. Point final, on n'en parle plus!

Cette nouvelle saison amène son lot d'agricultrices et agriculteurs adorables, qui vous feront craquer. Dans le pâturage cette année, on retrouve une cowgirl déterminée qui cherche son cowboy, contrairement à Mitsou! Élisabeth, 24 ans et propriétaire d'une ferme bovine et équestre, sera certainement intéressante à suivre cette saison.

Robert (et son mignon accent anglophone), Marc-Antoine et Guillaume ont tous ce petit je-ne-sais-quoi qui les rend irrésistibles devant la caméra. Robert raffole de Noël, Marc-Antoine a la dent sucrée et Guillaume aime s'émerveiller et pleurer devant la beauté de la nature et de ses animaux. Parlez-moi d'une belle brochette d'hommes version 2023!

Enfin, nous avons hâte de voir comment aura été tricoté le parcours d'Anne-Sophie, qui a eu dans sa cour le prétendant problématique, mais qui semble aussi beaucoup moins certaine de ce qu'elle aimerait dans sa vie de couple.

La saison est faite de rires, de complicité, d'étincelles qui naissent dès le deuxième épisode, mais aussi de larmes. En effet, une prétendante quittera l'aventure dès le deuxième épisode, larmes aux yeux, mais pour une raison tout à fait honorable. On ne vous en dit pas plus, pour ne pas gâcher votre plaisir!

Sinon, les images de cette 11e visite dans les champs sont plus jolies que jamais. Les agriculteurs-trices sont montrés sous leur meilleur jour, tout comme leurs soupirant-e-s. Cette émission a encore et toujours le mérite de nous faire rêver, voyager dans notre précieux Québec, en plus d'avoir son côté didactique bienvenu.

Ah oui, j'oubliais! Le couple de Denis et Nancy de la saison dernière n'a pas tenu la route, malheureusement. Par contre, Joé et Andréanne filent toujours le parfait bonheur et habitent maintenant ensemble. Même chose pour Luka et Jay! Cette téléréalité agricole n'a pas encore finie de faire des heureuses et des heureux.

C'est à voir sur les ondes de Noovo dès ce jeudi, 26 janvier, à 20 h.