Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

La production de L'île de l'amour réagit à l'absence de diversité corporelle

Lorsque les candidats ont été présentés aux téléspectateurs, ceux-ci ont rapidement déploré l'absence de diversité corporelle au sein du groupe.

Voyez des photos des candidats et candidates ici.

Lors de la conférence de presse de L'île de l'amour, ce jeudi, la direction de TVA a répondu aux critiques du public à cet effet.

D'abord, Denis Dubois, vice-président, contenus originaux, Québecor Contenu, indique que le format Love Island forçait un certain modèle physique. « Le format ne nous permet pas de cocher toutes les cases d'inclusion », précise-t-il. « C'est sûr qu'il n'y a pas de diversité corporelle, il n'y a pas de diversité au niveau de l'âge, il n'y a pas de diversité au niveau sexuel. Par contre, pour refléter le Québec et cette génération-là, il y a de la diversité culturelle qui est mise à l'écran. »

Il enchaîne : « Autant pour TVA que pour Quebecor, cette sensibilité-là, elle est importante. Et, quand on travaille du contenu, on est capable de voir que, dans l'ensemble d'une grille, on est capable d'offrir autre chose. Je pense, entre autres, à Si on s'aimait, où on a de la diversité corporelle, de la diversité au niveau de l'âge, au niveau sexuel. On a cette sensibilité-là, mais ce concept-là porte dès le départ sur le physique. Après ça, on va aller plus loin, les préjugés vont tomber parce qu'on va se rendre compte qu'il y a autre chose. »

L'animatrice Naadei Lyonnais, qui avait déjà publié un texte sur la question, renchérit : « La production a fait un travail incroyable pour aller chercher des matchs potentiels. Il faut considérer que les gens sont là parce qu'ils remplissent les cases des goûts les uns des autres. Le but, c'est de trouver des gens qui se plaisent mutuellement. »

« On cherchait des personnalités, des gens qui étaient là pour trouver l'amour », ajoute Mathew Mckinnon de Productions Déferlantes.

« Je le rappelle : c'est un pur divertissement assumé », lance finalement Denis Dubois.

L'île de l'amour débute ce dimanche 12 septembre à 21 h.

Ensuite, le public aura droit à quatre quotidiennes par semaine, présentées en primeur sur TVA+, du mercredi au samedi à 18 h, et une émission des meilleurs moments, d’une durée d’une heure, tous les mercredis à 21 h, à TVA. Les quotidiennes sont aussi diffusées sur Évasion à 18 h, et à TVA en fin de soirée.