Publicité
Télé

Ismaëlle des Traîtres a pensé quitter l'aventure à la mi-parcours

Image de l'article Ismaëlle des « Traîtres » a pensé quitter l'aventure à la mi-parcours

Ismaëlle était la dernière traître toujours dans la course dans cette première saison de la téléréalité animée par Karine Vanasse.

Elle a quitté l'aventure lors de la toute dernière table ronde. Elle avait été recrutée dans le camp des renégats par Maxence, qui lui a proposé un ultimatum : si elle n'acceptait pas de le rejoindre du côté sombre, elle devait quitter la partie.

« Ça, ça a été très choquant, mais ça fait partie de la game! », lance-t-elle, rieuse. « Dans les scénarios que je m'étais faits, je l'avais effleurée cette possibilité-là, mais je ne l'avais pas peaufinée, disons. »

Certains fidèles ont été capables de déceler un changement de comportement du jour au lendemain chez elle, ce qui les ont encouragés à l'éliminer. Elle se dit surprise que les autres aient pu voir clair dans son jeu. « Oui ça m'a étonné, honnêtement, puis je ne veux pas passer pour une mauvaise perdante, mais je pense que c'est un coup de chance. Je ne pense pas que ma personnalité a changé ou quoi que ce soit, ça m'a vraiment surprise. De mon point de vue à moi, je ne pense pas avoir changé. »

En parlant des choses qui ont été les plus difficiles pour elle dans cette aventure, elle nous dit : « de ne pas abandonner ». L'ex-douanière de 42 ans nous confie qu'elle a pensé à quitter l'aventure. « Je pense que c'était à la mi-parcours. La paranoïa avait vraiment pris le dessus », raconte-t-elle. « Tout le monde était sur les nerfs, puis l'atmosphère était un petit peu trop tendue pour moi. Puis là, j'étais comme : " je ne suis pas à ma place, je ne suis pas bien, je n'aime pas ça cette ambiance-là, je veux retourner chez moi". »

Ce qui l'a convaincu de rester dans le jeu? Une discussion avec la psychologue attitrée aux invités. « C'est une excellente chose qu'il y avait une psychologue sur place pour nous aider, pour permettre justement d'évacuer, puis de ventiler et tout. C'était nécessaire, je pense. » Comme il s'agit d'un jeu où les participants entre eux peuvent difficilement avoir des discussions franches les uns entre les autres, puisqu'ils doutent toujours de la sincérité de leurs pairs, la présence d'une tierce personne - qui plus est une professionnelle en santé mentale - s'avère d'une grande pertinence. Bravo à l'équipe pour cette touche humaine!

La réunion des Traîtres sera diffusée ce lundi. Une personne a été la cible de plus d'attaques que les autres lors de cette rencontre. Découvrez qui ici.