Publicité
Télé

Fred Pellerin se confie sur la maladie qui a bouleversé la vie de sa famille

Ce dimanche à Tout le monde en parle, Guy A. Lepage et sa complice Kim Lizotte recevaient notamment Fred Pellerin et sa fille Marie-Fée, qui sont les nouveaux ambassadeurs du Grand sapin de Sainte-Justine, une cause qui vise à amasser des Fonds pour aider les enfants malades et leurs familles.

Fred Pellerin a choisi de s'impliquer dans cette cause après les demandes répétées de sa fille, dont la santé a offert toute une frousse à sa famille il y a quelques années. Fred Pellerin, qui a longtemps gardé cette situation privée, a choisi de s'ouvrir sur le plateau de la grand-messe dominicale abordant la santé de sa fille, qui a affronté un cancer.

« J'aurais beaucoup de misère à ne pas comprendre ce que vous avez fait. Sainte-Justine a sauvé la vie de mon garçon deux fois. Alors, je suis ambassadeur de la fondation jusqu'à ce qu'ils me crissent dehors », a indiqué Guy A. Lepage pendant l'entrevue.

L'entretien s'est avéré pour le moins émouvant, alors que le papa avait les larmes aux yeux en racontant comment, quatre ans plus tôt, la nouvelle qu'il a reçue concernant la santé de sa fille, un lymphome de Hodgkin agressif, de stade 3, a tout fait basculer.

« Qu'est-ce qui est le plus dur à accepter dans cette situation? », a demandé Guy A. Lepage à Fred Pellerin. « Que la bête s'est jetée sur elle. Voyons donc si on fait ça aux enfants... Il y a une grande colère, une grande peur, une grande inquiétude. On fait face à une affaire, ils te sortent des stats, ils te sortent des chiffres... Une grippe, ça commence, ça finit. Ça, tu ne le sais pas. »

Le papa a expliqué que, comme sa fille était majeure aux yeux de la médecine à 14 ans, elle a dû prendre les décisions seules, sans le consentement de ses parents.

« J'ai opté pour le traitement le plus fort, pour être sûre », a expliqué Marie-Fée, qui va bien bien aujourd'hui.

Par ailleurs, il faut dire que Marie-Fée est une jeune femme épatante et d'une grande résilience, qui espère maintenant aller étudier pour être médecin et aider à sauver des gens qui ont la même maladie qu'elle a dû affronter.

Celle-ci est en rémission depuis trois ans et demi et confirme être en santé et vivre une vie normale d'une jeune femme de 18 ans. Nous leur souhaitons évidemment une guérison complète et tout le bonheur du monde pour la suite.

Pour donner au Grand Sapin de l'hôpital Sainte-Justine, c'est par ici.