Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Entrevue

District 31 annulé : Fabienne Larouche nous donne l'heure juste

Depuis quelques jours, l'équipe de District 31 travaille d'arrache-pied afin de sauver les derniers jours de tournage malgré la crise actuelle du COVID-19. Des mesures importantes ont été apportées aux différents lieux de tournage, mais ce ne fut pas suffisant.

Fabienne Larouche a dû se rendre à l'évidence : il fallait arrêter la production. Cette décision n'a pas été prise, vous vous imaginez bien, de gaieté de coeur. « Nous avons eu deux journées assez difficiles, mais une fois que la décision est prise, il faut relaxer un peu, car ça n'a pas été facile », lance d'emblée Fabienne Larouche.

La productrice relate tous les moyens qui ont été pris afin que cette interruption ne survienne pas : « Il a fallu mettre en place plein de choses pour suivre les recommandations du gouvernement; le lavage du studio avec de l'eau de Javel, les masques, les gants, le Purell, le savon, le papier, les boites à lunch, les micros sans fil. Rassurer les gens aussi. On a fait notre journée lundi. Hier, on s'est retrouvé dans un restaurant et il y avait trop de techniciens à l'intérieur, il y avait trop de proximité. On a annulé la journée. On avait préparé la journée d'aujourd'hui, qui devait se faire en studio où c'est plus facile, mais j'avais trois acteurs qui ne pouvaient pas se présenter avant lundi suite à la consigne du gouvernement de rester 14 jours à la maison au retour de voyage. On a refait l'horaire sans ces trois acteurs, mais hier à 16 h, un autre acteur nous a écrit pour nous dire qu'il ressentait des symptômes grippaux. Là on ne pouvait plus tourner, c'est un cas de force majeure. On a tout fait, mais on ne pouvait plus tourner. On a annulé le tournage, on n'avait aucun autre choix. La santé des gens est plus importante que la télé. »

C'est malheureux, puisque la productrice nous confirme que l'auteur Luc Dionne était en grande forme et que la finale de saison s'annonçait palpitante. La saison se voit donc amputée de huit épisodes. Le dernier épisode de la quatrième saison de District 31 sera donc présenté le jeudi 2 avril. La productrice nous indique qu'on ne risque pas de s'y ennuyer, même si nous ne connaîtrons pas la fin : « Luc était en très grande forme. Je pense que ça fait quatre ans qu'il est en très grande forme. Ses derniers épisodes étaient wow! Mais là, dans les derniers épisodes, il y aura notamment un enlèvement d'enfant. Il se passe pas mal d'affaires. Il reste 10 épisodes avec ce soir. Il ne faut pas manquer ça, c'est palpitant, il y a du suspense et de l'émotion en masse. Il y a des revirements de situation, puis bye bye... »

Pour le moment, l'équipe ne sait pas ce qu'il adviendra de ces fameux épisodes. Seront-ils complètement annulés ou filmés plus tard cette année puis diffusés à l'automne? Seul l'avenir nous le dira. Comme la décision de suspendre officiellement le tournage venait d'être prise, la productrice ne pouvait encore faire le point à ce sujet : « Il faut que je parle à Radio-Canada, avec Luc, puis que je me couche un peu. On ne sait vraiment pas pour le moment, il va falloir s'en reparler. »

Quant au personnage qui devait faire un retour dans les dernières semaines, nous n'avons pas réussi à obtenir l'information de la productrice, toujours assez secrète. Peut-être aurons-nous l'occasion de le retrouver plutôt à l'automne?

Rappelons que, récemment, nous avons eu droit à un revirement de situation que nous n'attendions pas. Malheureusement, comme tout le reste, nous n'aurons probablement pas le fin mot de cette histoire avant plusieurs mois...

Enfin, mentionnons que la situation pourrait changer des choses pour les autres tournages des séries d'Aetios qui doivent se faire cet été, comme Toute la vie, Sans rendez-vous et Clash, mais il est encore tôt pour en parler : « Il y a quand même du travail qui se fait, les auteurs travaillent, le casting aussi peut se faire par vidéo, les horaires, mais c'est difficile pour l'industrie, les acteurs, les techniciens... Il faut juste qu'on se souhaite bonne chance, on reste à la maison, on se lave les mains. L'important c'est de se soigner. »