Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Des candidats de Si on s'aimait expriment leurs insatisfactions face à la production

Le journaliste Hugo Dumas a révélé des travers peu glorieux du docuréalité de TVA ce vendredi et c'est assez troublant!

L'affaire a commencé samedi dernier alors que Mike, un candidat de l'émission, a réagi avec colère sur les réseaux sociaux, indiquant qu'il aurait voulu quitter l'aventure bien avant, mais que la production lui avait fait comprendre qu'il était sous contrat.

À lire : Jennifer et Mike mettent un terme à leur relation.

Il a écrit ceci : « Une fois engagé sur un chemin sans issue, malgré moi, sans aucune possibilité de rebrousser chemin, en détresse psychologique et à me démener pour survivre, la seule solution possible pour limiter les dommages collatéraux sera de fermer ma gueule et me réfugier dans ma grotte ».

L'équipe de l'émission s'est empressée d'effacer le message, mais le mal était fait.

Mike a refusé de discuter avec le journaliste de La Presse, mais deux autres personnes, qui tiennent à conserver l'anonymat, lui ont confirmé que la production les retenait pour des raisons « contractuelles ». Hugo Dumas mentionne que l'une d'entre elles aurait voulu quitter lors de la troisième semaine, mais s'est vue obliger de rester jusqu'à la fin. On s'imagine bien que ladite personne est, soit Jonathan, soit Marie-Ève, qui verront leur couple battre de l'aile de façon significative la semaine prochaine.

Les candidats qui osaient parler de leur mécontentement sur les réseaux sociaux face à leur expérience recevaient la notice suivante de la production : « Nous avons constaté que vous laissez volontairement planer plusieurs sous-entendus sur la page de Si on s’aimait. Nous aimerions simplement vous rappeler votre engagement envers nous, puisque vous avez signé un contrat de confidentialité qui vous empêche de divulguer des informations concernant la production. »

Les malaises qui règnent entre les différents couples ont souvent été soulevés par les téléspectateurs. Disons que cette nouvelle information met les choses en perspective...

Rappelons qu'un livre tiré de l'émission a récemment été publié.