Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Bonsoir bonsoir : David Goudreault s'attaque à la haine ambiante pour la dernière de la saison

Pour sa dernière apparition de la saison à l’émission Bonsoir bonsoir, David Goudreault a décidé d’adresser « une lettre d’amour à la haine ».

Dans ses mots, l’auteur a bien dépeint le climat ambiant dans lequel nous sommes plongés depuis bien plus longtemps que la pandémie, mais dont le pire est ressorti au cours de la dernière année et demie, en particulier sur les réseaux sociaux.

Le tout en profitant de l’occasion pour faire son mea culpa en ce qui a trait à certains débordements auxquels il a lui-même été mêlé.

Pour la suite, David Goudreault nous souhaite « une trêve », et que nous puissions collectivement prendre « un deux secondes de recul avant de vomir nos humeurs » :

« Comme tout le monde

J’ai pratiquement lapidé personne

Après tout, l’important c’est de participer…

Mais pour inciter à la haine, exciter au mépris

Il y a forcément méprise

C’est toujours par manque de jugement que l’on condamne les autres

Et tous ceux qui gueulent Mort aux cons

Devraient prendre le temps de prendre leur pouls

Qu’on ne partage pas une opinion, ou qu’on se croit porteur de la vérité

On devrait mettre un peu d’eau dans notre vin (dicatif) présent

À force de juger tout le monde, tu risques de tomber sur toi, t’sé… »

Le principal intéressé a terminé son intervention en présentant ses respects au public, ainsi qu’à l’équipe de l’émission, tout en espérant que nous redevenions plus ouverts au dialogue, plus prêts à entendre et à écouter ce que l’autre a à dire.

« On pourrait s’écouter, même si on n’arrive pas à s’entendre

À porter de lourds jugements, on développe juste le muscle du mépris

Alors sans rancune, sans rancœur, je retourne à mes écrits

Plein d’amour aux téléspectateurs, bisous aux jaloux

Et à toute l’équipe de Bonsoir bonsoir

Un gros gros, merci! »

Vous pouvez voir et entendre la dernière prestation de la saison de David Goudreault dans son intégralité dans la vidéo ci-dessous.