Publicité
Télé

Anna et l'enfant-vieillard : le fils de Francine Ruel participera à la série télé

En décembre dernier, on apprenait que le roman Anna et l'enfant-vieillard de Francine Ruel serait adapté au petit écran par Charles Lafortune. Les détails ici. Voilà que l'auteure s'est confiée à Marie-Claude Barrette, pour son balado Deux filles en quarantaine, concernant ce projet d'adaptation.

Elle a notamment expliqué qu'elle n'en sera pas la scénariste, même s'il s'agit de son roman. De plus, elle indique que contrairement au roman qui est présenté du point de vue de la mère, la série serait présentée du point de vue du fils.

Plus encore, Madame Ruel confirme que son fils, qui vit toujours dans l'itinérance, a accepté de collaborer au projet. « Il va raconter sa version à lui. Parce que dans le roman, c'est la mère qui raconte la version du fils, ce qu'il lui raconte à elle. Il y a comme un filtre là-dedans. Alors on s'est dit que ce serait le fun d'avoir la vraie, vraie version du garçon, et mon fils a accepté de collaborer », a-t-elle indiqué.

Elle ajoute : « Il a accepté de donner sa version d'où ça a basculé dans sa vie et pourquoi il ne s'en sort pas. Et l'auteur va décider de ce qu'il en fait. J'ai bien averti mon fils comment ça marchait les séries. J'ai dit: ''Toi tu vas être comme le parent naturel de l'histoire, comme moi je suis la parente naturelle de mon histoire, mais il y a quelqu'un qui va le prendre et en faire quelque chose d'autre. Ça devient le parent adoptif. Il va en faire ce qu'il veut. Et après va s'ajouter à ça un réalisateur qui va en faire sa vision de la vision du père adoptif qui l'a écrit. C'est complexe, mais ça ne nous appartient plus. C'est une adaptation, et il a très bien compris. »

Évidemment, la maman espère que ce projet, pour lequel son fils sera rémunéré, pourra l'aider à quitter la rue. Nous savons qu'il serait accueilli à bras ouverts par sa mère aimante qui l'attend. Lisez ici le récit de ce qui a conduit son fils vers la rue.

Rappelons que Francine Ruel a expliqué comment la pandémie rendait les choses encore plus difficiles pour tous ceux qui sont dans la rue. Voyez ses propos ici.

Source : 7 Jours / Deux filles en quarantaine,

Mentionné dans cet article