Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Violence conjugale : Isabelle Huot brise le silence

Isabelle Huot a pris la parole ce week-end par l’entremise de sa page Facebook, pour dénoncer la violence physique et psychologique dont elle a été victime pendant quatre ans.

Après Laurence Jalbert il y a quelques semaines, la plus récente vague de dénonciations, et la très inquiétante série de féminicides ayant secoué le Québec depuis le début de l’année, La docteure en nutrition, autrice et chroniqueuse a joint sa voix à celles des autres victimes de violence conjugale afin de dénoncer ce mal qui « nous touche toutes et tous de trop près ».

« Cet homme connu était louangé de tous, par contre, dans l'intimité, il m'abaissait constamment, tant sur mon physique que mes performances professionnelles. En prime, le nombre de fois qu'il m'égorgeait en m'accotant au mur et qu'il passait le couteau sous la porte quand je m'enfermais dans la salle de bain... », a-t-elle révélé.

« Il a fallu que je découvre sa deuxième vie, et oui son autre femme officielle, pour le laisser définitivement. J'ai eu si peur en le laissant car les menaces de mort étaient quotidiennes. »

La principale intéressée a également encouragé les victimes de violence conjugale à ne pas hésiter à aller chercher de l’aide auprès de l’organisme SOS violence conjugale.

« Aujourd'hui, j'ajoute ma voix pour dire non à la violence entre partenaires intimes et pour signifier mon appui aux victimes en disant #UnePourToutes! », a-t-elle conclu.