Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Un accident de voiture survient lors d'un tournage et les artistes deviennent les premiers répondants

Cette semaine, à Véronique et les Fantastiques, Frédéric Pierre a raconté une histoire troublante, survenue lors du tournage de la deuxième saison de Rencontres au sommet, en Gaspésie.

« L'accident que je vais vous raconter n'a rien à voir avec la production », spécifie-t-il d'emblée.

« On était en train de faire un recap de fin de soirée, sur le bord d'un feu, sur la grève, sur le bord de l'eau, mais la route était vraiment proche. Nos camions de production étaient à une halte routière pas loin. Là, on entend un son que je n'oublierai jamais de ma vie. C'était un bruit de collision de carcasses de voitures, un face-à-face », dit-il, encore ébranlé.

« Une des voitures était rendue très très proche de nous, et des camions de production. Mon premier réflexe, c'est que j'ai eu peur pour notre équipe de tournage. [...] Patrice Godin, Émile Bilodeau et moi on est partis comme des fusées, on s'est mis à courir. Tout était comme au ralenti. Plus j'approchais de la scène, plus je me disais : "S'il vous plaît, faites qu'il n'y ait pas d'enfants; je ne m'en remettrai jamais". »

« La veille, je m'étais blessé, j'avais mal au genou, je boitais, et tout le monde m'a dit qu'à ce moment-là, j'ai couru comme un sprinteur », mentionne-t-il.

« C'était deux hommes : un homme âgé, mais il était vraiment correct, et un autre qui revenait de la chasse, super fin, qui était juste sonné. Il y avait du sang, mais ce n'était pas une scène catastrophique. [...] J'ai fait des cours de sauveteur à l'adolescence pour devenir lifeguard, mais c'est fou comment j'avais l'impression d'avoir oublié tout ça, mais que tout est revenu à la surface. Je me souvenais qu'il fallait sécuriser la scène de l'accident. Quand je me dis ça, il y avait un 18 roues qui s'en venait full pine. Là, on est tous au milieu de la route. Pat et Emile essaient de sortir le petit monsieur de son véhicule parce que c'était assez coincé, le véhicule était en accordéon. Moi, je vois la van s'en venir, je suis obligé de me foutre devant la van avec Pat qui se met à faire des signes avec moi. »

« Je veux saluer ma gang. Une équipe de tournage, on est habitués de travailler ensemble, de compenser les uns pour les autres. Et, tout s'est organisé tout seul. Notre coordo était déjà sur le téléphone avec le 911. Tout le monde a fait quelque chose. La scène a été prise en charge en un temps record. »

Bravo à toute cette équipe solidaire pour son courage et son sang-froid!

Frédéric Pierre a partagé plusieurs photos de son passage à l'émission sur ses réseaux sociaux. Voyez le tout ci-dessous.