Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Martin Matte réagit à la controverse entourant sa nouvelle publicité Maxi

Ce jeudi matin, Maxi a partagé une nouvelle publicité voulant mettre de l'avant les produits d'ici.

Le problème, c'est qu'on y voyait un Martin Matte rondouillard, ayant consommé trop de produits québécois. Le public a crié à la grossophobie. Voyez les détails de cette histoire ici.

Voilà qu'après les excuses de Maxi, le porte-parole réagit. Il se dit « flabbergasté » par la situation.

Voici son message : « OMG!!! Je l’ai pas venu venir celle-là! Cette pub de Maxi se veut un clin d’œil au confinement qui nous fait manger plus. Point!

On ne rit pas de personnes, c’est Martin Matte, qui a pris du poids en confinement et on rit avec ça, en exagérant beaucoup.

Personne dans le processus de la création cette pub n’a voulu ou a pensé offenser les gens en surpoids. Jamais. Cela dit, je suis désolé pour les personnes qui se sont sentis offensées. Pour vrai.

Cette pub se voulait bon enfant, pour faire rire. Et oui, beaucoup de monde l’avait vue avant d’être diffusée, et oui, ils trouvaient ça drôle.

Je vous avoue que je suis un peu flabergasté… C’est difficile en humour de plaire à tout le monde. Avec l’opinion de chacun, les associations, qui font cela dit un travail essentiel pour leurs membres, les réseaux sociaux… ça limite beaucoup les possibilités d’humour mettons! »

Il ajoute : « Faut pas oublier que la majorité des gens trouvait la pub drôle, c’est quand même pas à négliger!

Faut pas oublier non plus que la pub disait qu’il y aura pleins de nouveaux produits québécois chez Maxi qui encourageront l’économie locale.

Faut pas oublier aussi qu’au moins 250 000$ seront distribués aux banques alimentaires.

Faut pas oublier que je vous aime ben gros. »

On sent dans ce texte que l'humoriste est un peu dépassé par la situation. Voyez sa publication complète ci-dessous.

Afin de réagir à la situation, la chaîne d'alimentation a aussi remis en ligne ladite publicité, mais en recouvrant l'image de tomates écrasées. Au début de celle-ci, on peut lire :

« Cher public,

Bon a bien reçu toutes toutes vos tomates lancées suite à notre dernière publicité.

Après mûres réflexions, vous aviez peut-être raison.

Et si vous permettez, on va les garder pour nous permettre de garder notre message, dont les propos sur les produits d’ici était bien intentionnée. »

Voilà une façon originale de réagir à une situation négative!

Voyez ce à quoi ressemblait Martin Matin dans la publicité dévoilée ce matin ici.