Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Jonathan Roberge parle de son expérience difficile avec le cinéma français

De passage sur le plateau de Stéphane Rousseau ce lundi soir, l'humoriste québécois Jonathan Roberge a parlé de son expérience difficile sur le plateau de tournage d'un film français.

« J'ai eu du plaisir à côtoyer les acteurs Franck Dubosc, Josiane Balasko, Thierry Lhermitte, François-Xavier Demaison », mentionne-t-il d'abord.

« Les Québécois et les Français ne travaillent pas pareil et nous n'avons pas le même ton en humour. Nous, on joue grand et gros [...], mais eux détestent ça. Mais, moi, on me prend pour jouer un Québécois. Moi, j'arrive là-bas, j'ai lu mon texte que je trouve très loin de notre langage, on ne se le cachera pas. Je me suis dit que je le jouerais à la Québécoise. »

Fabien Onteniente qui, semble-t-il, « a le sang chaud », s'est emporté contre lui. « Qu'est-ce que tu me fais là? [...] C'est trop gros! », lui a lancé le réalisateur, courroucé.

L'humoriste mentionne qu'on lui a appris, à son retour au Québec, que c'était la manière de travailler des Français et que Onteniente n'était probablement pas « fâché pour vrai ».

Le film en question s'intitule All Inclusive et raconte l'histoire de deux hommes qui partent dans un camp de vacances à l'étranger, tous frais payés.

Jonathan Roberge a également abordé au Show de Rousseau cette expérience avec des feux de Bengale qui a mal tourné à l'émission Ne pas faire à la maison. Lisez notre article sur le sujet et voyez un extrait ici.