Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Histoires de coming out : Debbie Lynch-White émue par le parcours de son épouse

Le plus récent épisode d’Histoires de coming out, diffusé ce lundi 31 mai, avait une connotation des plus personnelles pour Debbie Lynch-White. L’animatrice y accompagnait sa femme Marina Gallant dans sa région natale de Sept-Îles, afin de permettre à cette dernière d'expliquer comment elle avait affirmé son homosexualité à l’âge de 17 ans, sur la Côte-Nord.

« Ce n’était pas facile, mais en même temps, j’étais tellement assumée. Quand j’ai mis le pied dans le coming out, que je l’ai fait avec mes amies, ça s’est bien passé. Mais le but, c’était que ça ne se rende pas aux oreilles de la famille avant que moi je sois prête », a confié la principale intéressée.

L’épisode nous a d’ailleurs donné une superbe conversation entre les deux femmes, Debbie Lynch-White ayant su camper parfaitement son rôle d’animatrice malgré la proximité, tout en laissant néanmoins tout son amour et sa fierté émaner de son regard.

Pour Marina, il s’agissait aussi d’une belle occasion pour rendre hommage au personnel de son école vers qui elle avait pu se tourner à l’époque, notamment Jenny, sa travailleuse sociale, qui a été la première adulte à qui elle s’est ouverte à cet égard.

« Je suis rentrée dans son bureau, et j’ai juste… J’avais besoin de le dire verbalement à quelqu’un [...] Sa réaction a été incroyablement belle. Après ça, je savais que tout n’allait pas être facile, mais que tout allait bien aller », a expliqué celle qui ne savait pas trop comment aborder le sujet au départ.

« Je me trouvais chanceuse qu’elle vienne me le dire à moi. C’est un privilège d’être capable de recevoir cette confidence-là aussi », a renchéri Jenny par la suite.

« Les travailleuses sociales, vous n’avez aucune idée de ce que vous changez dans nos vies. Si je ne t’avais pas eue en secondaire 3, je ne serais pas la même personne », a aussitôt souligné Marina.

Jenny a d’ailleurs indiqué que les choses étaient beaucoup plus faciles à présent dans la région pour les membres de la communauté LGBTQ+, et que la démarche de Marina avait certainement contribué à ouvrir plusieurs portes.

Ce fut notamment le cas pour le bal des finissants, alors que Marina avait rencontré la directrice de l’établissement, Brigitte, pour remettre en question le fait que les personnes de même sexe devaient se justifier davantage pour avoir le droit d’aller au bal des finissants ensemble.

L’ouverture et les démarches de la directrice auprès de ses pairs ont ultimement permis de faire tomber ce règlement, et de changer les choses.

« Je n’oublierai jamais quand elle est rentrée sur le tapis rouge, ç’a été très marquant pour moi », s’est remémorée la directrice.

Ultimement, cet épisode était l'occasion de souligner le rôle que nous pouvons jouer, et la différence que nous pouvons faire, dans la vie d'une autre personne si nous prenons simplement la peine de l'écouter, et de lui tendre la main. Une générosité qui finit toujours par faire des petits.

« Je suis vraiment émue de voir l’importance des gens autour de nous. L’importance que ces amies et ces adultes-là ont eue. Je trouve ça vraiment beau de voir à quel point ces gens-là t’ont propulsée, et de voir la femme que tu es aujourd’hui », a alors lancé Debbie Lynch-White, la gorge nouée par l’émotion.

« Je suis vraiment fière de toi, ma femme. Tu es vraiment inspirante, et tu es belle dans toute ta force. »

L'émission Histoires de coming out est diffusée le lundi à 21 h, sur les ondes de Moi et Cie.