Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité

Coeur de pirate fait part de ses intentions d'acheter sa maison de disques

La maison de disques Dare to Care a été au centre d'une polémique lors de la plus récente vague de dénonciations, alors que son fondateur, Eli Bissonnette, a été la cible d'allégations d'inconduites sexuelles.

Coeur de pirate, qui fait partie du catalogue de la boîte, s'est rapidement dite ébranlée par la situation.

Comme elle considère les employés de la compagnie et l'entreprise elle-même importants dans le milieu de la musique au Québec, elle a décidé de prendre action afin de sauver Dare to Care/Grosse Boîte.

« Laisser une partie de notre culture au naufrage serait, selon moi, une erreur monumentale. S’il y a une chose qu’on doit comprendre des récents événements, c’est que les actions créent le changement », écrit-elle sur les réseaux sociaux.

« Je veux faire partie du changement, je veux donner un nouveau souffle à ce que l’on connaît déjà. C’est pourquoi j’ai déposé une lettre d’intention afin de faire une offre pour l’achat de Dare to Care Records/Grosse Boîte. Je ne saurais dire si tout ça va se concrétiser, mais c'était important pour moi de tenter ma chance », indique-t-elle.

Mentionnons que Les Soeurs Boulay ont rapidement quitté la maison de disques après les dénonciations. Reviendront-elles à bord si Coeur de pirate conduit le navire? C'est à suivre.

Le chanteur Émile Bilodeau fait aussi partie des artistes associés à la boîte.