Showbizz.net - Télévision, cinéma, stars & spectacles!

Publicité
Catastrophe

Une pluie violente interrompt le spectacle épique d'Imagine Dragons

Une foule monstre s'est précipitée sur les Plaines d'Abraham ce samedi soir pour offrir au phénomène Imagine Dragons l'accueil qu'il méritait. Déjà vers 19 h 30, des gens étaient refoulés à l'entrée principale et envoyés vers l'entrée du Cap Blanc. Dans ce coin, des files impressionnantes s'allongeaient de minute en minute. Il n'y a pas à dire, les Imagine Dragons étaient très attendus.

Malheureusement, mère Nature a décidé de nous faire subir ses humeurs, encore. Par contre, Dan Reynolds, le chanteur de la formation, n'est pas Mariah Carey. Ainsi, 15 minutes avant l'heure prévue, sur le succès « Believer », il a fait de la pluie son alliée pour nous offrir une introduction carabinée dont plusieurs se souviendront longtemps. Le rideau de pluie tombait sur lui, torse nu, alors qu'il chantait « I let the bullets fly, oh let them rain » et l'effet était total. Preuve que le groupe était très attendu, même les fortes précipitations n'ont pas fait fuir la foule.

Malheureusement, après la deuxième chanson, « It's Time », les membres du groupe ont été forcés de quitter la scène en raison des éclairs qui balayaient le ciel. « Allez-vous nous attendre? » a lancé Dan Reynolds devant une foule complice qui a acquiescé avec ferveur. Pendant ce temps, il est allé à la rencontre de ses fans au parterre, mais pas que ceux en avant : il a fait le tour. Que dire de plus que WOW!

Cependant, les choses sont allées de mal en pis pour la température et des vents violents ont semé une certaine frayeur au sein du public. Les festivaliers ont alors entendu le message fatidique que personne n'espérait, celui demandant l'évacuation du site. Nous n'avons pas revu les membres de la formation, qui devaient certainement être franchement peinés de la situation. En 2015, les Foo Fighters avaient offert un spectacle épique de quatre chansons. On peut maintenant dire que nous avons vu le meilleur spectacle de deux chansons de notre vie. On se reprend l'an prochain Imagine Dragons?

Un début de soirée plus clément

Les quatre frères qui forment le groupe Kongos ne devaient pas en revenir de la foule qui était déjà là pour les accueillir en première partie de soirée. Ils ont livré la marchandise en enfilant plusieurs de leurs succès, dont « Come With Me Now » qui a reçu les acclamations attendues. Avec un des frangins à l'accordéon, la formation offre quelque chose de différent sur la scène rock alternative et ça fait du bien. Nous les reverrons sûrement après cette première visite réussie. La jeune artiste britannique Bishop Briggs suivait et son émotion vive, devant la plus grosse foule de sa jeune carrière, était belle à voir : « Dès que je suis montée sur scène, j'ai eu des larmes aux yeux. C'est incroyable! ». Celle-ci a donné une performance enflammée, avec un aplomb et une fougue qui avaient de quoi impressionner. La chanson qui l'a fait connaître, « River », terminait son parcours émotif et étincelant. Une belle découverte!